Message d’un Retardataire Chronique

Hier dans les rues de « La Capitale Mondiale de la Gastronomie » (copyright Curnonsky), la foule réclamait son Beaujolais Annuel.

Curiosité, acte de solidarité régionale ou simple motif pour faire la fête … Un peu des trois peut-être.

A en croire certains, il s’agissait même d’une Bonne Action Annuelle … Une fois leur ballon sifflé, ils réclamaient un verre de « vrai vin » … … … No comment !

Publicités
Lire la suite de "Message d’un Retardataire Chronique"

FUCKING SUPERNOVA ! GENERATION BINBIN

Le Binbin s’en est allé ce Lundi du Salon des Rencontres Vinicoles à La Tour De Salvagny (69) près de Lyon ou l’équipe Force 4 avait  rassemblé pour la deuxième année consécutive  les vignerons de toute part. Une nouveauté, le trophée Maryse Allarousse/Ayala récompensant la plus belle  carte des vins dans les catégories Restaurants étoilés et Restaurants/bars à vins. La Mère Brazier (A Lyon 69-Sommelier : Denis Verneau) et l’Auberge du Ru (A Frontonas 38-Sommelier : Laurent Derhé MOF 2007) ont respectivement remporté ces trophées.

La crème des sommeliers était là pour récompenser les lauréats , les M.O.F. Alain Chambost (Professeur de sommellerie, MOF 2000 …) Maryse Allarousse (Meilleure Sommelier de France 1980 et présidente d’honneur des Sommeliers de Rhône-Alpes), Jean-Pierre Bareille (professeur de Sommellerie) et Frédéric Schaaf-Master of Port 2002 et Maître Sommelier de l’UDSF.

PARLONS VINS :

Il y avait quelques pépites dans le salon, mais le temps m’était compté. Il fallait donc que je vous trouve une future Superstar…

LE DOMAINE DES GRANDES ESPERANCES :

Génération Binbin :

Issu de la Génération Binbin (Années 80),  le jeune Laurent Saget  (27 ans) se trouve  avec son frère à la tête du Domaine Familial Saget La Perrière à Pouilly/Loire;

Un Parcours Complet :

Bac Pro Vigne & vin, Master Commerce & Vin, école de pub, un stage à la Romanée Conti puis chez Coche-Dury.

Laurent Saget pour une photo « Spécial Binbin »

Il reprend avec son frère le domaine lancé par son père Jean-Louis Saget, entrepreneur passionné parti de 4 hectares…

Le Domaine :

Le domaine s’étend désormais sur 360 hectares et compte pas moins de 120 salariés… Contenir l’humain demeure selon lui la partie la plus compliquée…

Laurent et toute sa famille gèrent savamment les 6 domaines et guident les maîtres de chai ainsi que les oenologues selon leurs envies et leur goût.

Son Leïtmotiv :

Changer les à-prioris sur les vins de Touraine, produire des vins qualitatifs malgré les quelques 5 millions de cols produits par le domaine chaque année… (C’est après avoir dégusté que je me suis aussi convaincu que c’était envisageable)

Des étiquettes qui reflètent le caractère punchy des vins!

Son Angoisse :

Les changements permanents de l’INAO concernant les décrets de plantation : Comment s’adapter face aux modifications régulières des encépagement dans l’AOP Touraine quand il faut des années pour tirer le meilleur d’une vigne?

Pour info, la Touraine tend à être obligatoirement plantée en 100% Sauvignon… Que feront les vignerons qui possèdent du Chenin et du Chardonnay?

Si l’INAO tape trop fort sur la Touraine, Laurent déclassera une partie des vins du domaine en IGP, il n’aura pas le choix.

Très belle découverte sur cette AOP  Touraine 100% Chenin « Aurore ».

Ce Qui l’Eclate :

Les vins nature maîtrisés, Foillard, Métras, Barral… Et pourquoi ne pas produire un jour une cuvée nature…

Dans les années 1990, une expérience consistant à placer des vins de la Maison Saget dans la mer pendant 5 ans a été réalisée. Les vins en sont ressortis mieux conservés que les vins de la même année restés en cave et comparés lors de dégustations (différence de fraîcheur, de niveau…). Aujourd’hui encore il continue de constater la différence. Le vieillissement n’est pas comparable… Des plongeurs nous ont même rappelé après avoir retrouvé des bouteilles oubliées dans la mer… (Les bouteilles étaient sérigraphiées)

FUCKING SUPERNOVA !

AOP Touraine « Supernova 2000 % Malbec ! Fraîche et fruitée !

Des vins blancs et rouges à la fois fruités et énergiques. Des étiquettes qui cassent les codes. Le Binbin a adoré le Domaine des Grandes Espérances et la dynamique dans lequel il se trouve. Sur les différentes cuvées, du Roi Soleil à Supernova, on recherche la fraîcheur du canon et le fruité qui fait sourire les copains. C’est propre, net, accessible et sans bavure !

Pire, ça explose en bouche comme une étoile en plein ciel !

It’s a Fucking Supernova !

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "FUCKING SUPERNOVA ! GENERATION BINBIN"

LE VIN DANS LA GRANDE DISTRIBUTION

C’était une première pour Binbin Foudevin… L’occasion de tester des vins sélectionnés par les responsables Achat/Vins de l’enseigne Système U (Jean-François Rovire & Emmanuel Podevin) à l’occasion de la traditionelle Foire Aux Vins de Septembre. Un exercice périlleux pour Binbin qui n’est pas FOUDE G.D.

Même si je ne m’étendrais pas sur la sélection des vins proposée ce soir là par Système U, je m’autoriserais simplement à reconnaître que celle-ci était cohérente et de bonne facture. Les membres de l’enseigne n’ont pas cherché à nous acheter, furent transparents et prirent vraiment le temps d’échanger.

(La belle surprise, l’AOP Bourgogne 2010 rouge de Dominique Laurent)

Difficile d’appréhender objectivement la G.D. quand vous vous rendez toute l’année sur les marchés, chez les vignerons et les petits commerçants indépendants…

Avoir un discours modéré plutôt que de tomber dans la facilité du cassage de brique sur le dos de la Grande Distribution ou « De l’art de frapper à coup de martinet sur des « Poumons Economiques » comme un parfait connard à oeillères »… Tel est l’exercice d’équilibriste auquel j’ai souhaité me prêter. Mais je ne ferai pas mieux que ce rapport qui exprime au mieux la réalité.

Voici le rapport très intéressant réalisé par le Cabinet Ernst and Young pour l’ONIVINS, et qui  reste selon moi toujours d’actualité 11 ans après sa publication:

 » ETUDE SUR LA POSITION DE L’OFFRE FRANCAISE ET DE LA COMPETITIVITE A TERME »

LE POIDS CROISSANT DE LA GRANDE DISTRIBUTION :

En France, la mise en marché des vins a longtemps été caractérisée, par la prédominance du négoce dans l’Ouest et des coopératives et groupements de producteurs dans le Sud Est.

Depuis quelques années, la grande distribution est devenue en France le débouché principal pour la commercialisation du vin. En 2000, les grandes et moyennes surfaces (GMS) assurent 75 % des ventes de vin aux ménages en France, contre seulement 46 % en 1990.

Cette tendance s’observe sur la plupart des grands marchés européens : la grande distribution représente 70 % des ventes de vin en Grande-Bretagne et 67 % en Allemagne.

Or, comme le souligne un rapportde l’ONIVINS sur la compétitivité de l’offre française, ce circuit présente l’inconvénient d’être peu prescripteur. Les consommateurs sont placés devant une offre variée et peu lisible, sur laquelle ils ont peu de prise en l’absence de conseillers à l’achat.

Ce mode de distribution rend, par conséquent, indispensable de toucher les consommateurs par de nouveaux moyens, tels qu’une stratégie de communication directe et un packaging attrayant.

Les conséquences sur les achats de vin

La grande distribution met en oeuvre des politiques d’achat particulières, qui bouleversent les relations traditionnellement nouées par les producteurs et les négociants avec l’aval.

Ces politiques se caractérisent, tout d’abord,par un intérêt fort pour les produits marquetés, susceptibles d’être fournis en grande quantité et générateurs de marges conséquentes.

D’autre part, les grandes surfaces s’efforcent derépondre aux attentes des consommateurs en matière de diversité et d’exotisme, en leur proposant des vins du nouveau monde.

En France, ces derniers occupent encore un espace relativement réduit dans les linéaires. Selon les chiffres transmis au groupe de travail lors d’un déplacement dans deux grandes surfaces de la région parisienne, à l’invitation de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), les vins du nouveau monde représenteraient un tiers des vins étrangers vendus par Auchan, qui ne constituent eux-mêmes que 2 % des vins tranquilles commercialisés par cette enseigne.

Il n’en reste pas moins que les choix conduits par la grande distribution se traduisent par une réduction du nombre de références, au détriment des vins de milieu de gamme, peu différenciés et non soutenus par un effort commercial. Les vins de pays du Sud Est souffrent particulièrement de cet effet d’éviction.

Une autre tendance relevée est le développement de l’intégration qui répond au souci de la grande distribution de maîtriser son approvisionnement.

Cette stratégie se traduit, en premier lieu, par ledéveloppement des marques de distributeurs (MDD) dans le rayon des vins tranquilles.

Les MDD représentent une part significative, en constante augmentation, des ventes de vin des GMS : 30 % des volumes de vin vendus toutes catégories confondues. Leur place est particulièrement importante sur le segment des vins de pays (38 % des volumes commercialisés), mais régresse sur celui des vins de table (29 % des volumes vendus). En outre, 23 % des volumes de VQPRD sont vendus sous MDD.

Les MDD assurent, en moyenne, 22,5 % du chiffre d’affaire des enseignes.

Les volumes de vins vendus sous MDD sont :

– à 42 % des VQPRD ;

– à 30 % des vins de table ;

– à 28 % des vins de pays.

La distribution de produits sous marques de distributeurvise à fidéliser une clientèle sur des produits de qualité régulière, grâce à des marques facilement identifiables.

Sur le marché des vins, les MDD n’ont pas été créées pour contrebalancer le poids d’autres grandes marques, à l’image de ce qui ce passe pour d’autres produits. Elles ne font qu’occuper un champ libre.

Elles parviennent d’autant mieux à s’imposer qu’elles sont très discrètes. Le nom de l’enseigne n’apparaît le plus souvent que sur la collerette. Les vins commercialisés sous la marque Champion comportent même une collerette amovible, qui peut être retirée au moment où la bouteille est mise sur la table. De même, le groupe Auchan utilise un nom -Pierre Chanau- qui est l’anagramme de cette enseigne et qui pourrait être la signature de n’importe quel négociant.

Il reste que l’absence de marques puissantes issues du monde vitivinicole conduit à abandonner à la grande distribution les marges que ce support commercial est susceptible de générer.

Parfois, l’intégration va plus loin que la simple commercialisation de vins sous marque de distributeur. Elle consiste, par exemple, en l’établissement de contrats de filière.

Cette pratique est mise en oeuvre par le groupe Carrefour. Les contrats qui lient cette enseigne à des fournisseurs -producteurs ou négociants-, visent à lui garantir une régularité de l’approvisionnement. Ils sont aussi une garantie de qualité puisque la contractualisation est fondée sur un cahier des charges définissant les zones de production, les cépages utilisables, et établissant des préconisations en matière de conduite de la vigne, de vinification voire de conditionnement. Elle s’accompagne d’un contrôle annuel sur l’exploitation. Carrefour a ainsi signé une quinzaine de contrats dans le cadre de sa filière qualité.

Cette évolution, guidée par le souci de« coller au mieux à la demande », constitue une forme de pilotage par l’aval qui, trouvant sa source en dehors de la filière, risque à terme d’installer le monde vitivinicole dans une forme de dépendance. Elle devrait pourtant servir d’exemple au développement de démarches similaires au sein de la filière.

LE CHIFFRE DE SYSTEME U :

En 2010 : 500 millions de C.A. réalisé par Système U dans le secteur Vin pour un chiffre d’affaire porté à 20 milliards d’euros.

Mes remerciements à Emmanuel Podevin pour la belle discussion autour d’une passion commune.

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "LE VIN DANS LA GRANDE DISTRIBUTION"

VINOCAMP PARTIE V : SHOOTS & BULLES

Un résumé du  Vinocamp Champagne en photos…

Du n’importe quoi aux scènes de ménage qui finissent au Champagne, des sauts en parabulle ou même comment séduire grâce au Champagne.

Bref, la Planète Bulle dans tous ses états!

Allez, c’est par ici… Et pour une fois, je ne serai pas bavard…

ÉVENTAILLE MANNEQUIN

A QUAND LES FOOTCAMP?

WINEGEEK’S ATTITUDE

PORTFOLBULLES DES VIGNERONS CHAMPENOIS

CHAMPAGNE & SÉDUCTION

EFFERVESCENCE

SCÈNE DE MÉNAGE AU CHAMPAGNE!

ON A MARCHE SUR LA BULLE!

LA PARTIE VI DU VINOCAMP  CHAMPAGNE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVINOCAMP…

Lire la suite de "VINOCAMP PARTIE V : SHOOTS & BULLES"

VINOCAMP PARTIE IV : THEY ARE TARLANTUOUS!

Un véritable marathon que ce Vinocamp Champagne 2012! Mais l’équipe présente n’était pas pour autant rassasiée le dimanche… La Tarlantuous Tarlant‘s Family nous attendait sur Oeuilly pour une garden party mémorable.

Le marathon Vinocamp continue!
Crazy Wine Jumpers!

PIONNIERS DES RÉSEAUX SOCIAUX :

Cette famille installée depuis 1687 dans la Marne est l’une des pionnières dans l’utilisation des réseaux sociaux. Mélanie et Benoît ont compris très tôt l’importance et l’utilité de ces nouvelles méthodes de communication. Ils ont ainsi permis à leurs fervents défenseurs ou même simplement à ceux qui n’avaient pas encore eu écho de ce domaine, de pouvoir les suivre dans leurs trépidantes aventures de vigneron.

Les spécialistes du # ont pu faire preuve de créativité lors de cette séance de collage de bulles

Ainsi, ils se sont rapprochés de leur public et partagent au quotidien les informations relatives à leur beau métier.

Et oui! On a soif!

LE TARLANT’S DAY A COMMENCÉ!

La journée a donc démarré avec une marche explicative dans les vignes puis la troupe s’aventurait dans la cave pour une dégustation sur fût.

Discussion de(ux) rang(s) pour Papa Tarlant et Régis Chaigne
Balade explicative dans les vignes proposée par Benoît Tarlant

Une fois remontés dans la salle du haut, superbe terrain d’accueil réalisé avec goût et imagination, un tasting envoûtant nous attendait…

Petite dégustation envoûtante dans les vignes après la ballade!

Des cuvées précises et racées, des bulles fines, enjôleuses et subtiles,  et des tensions si vibrantes qu’on n’oserait les servir dans une quelconque publicité fracassante « made in crunch » de peur que la planète chocobulle ne cesse de tourner. Bref, Tarlant is Magic, c’est fin et ça retourne le palais.

On parlera encore longtemps de cette ingénieuse technique qui consiste à tremper le pied du verre dans de la peinture d’ardoise afin de personnaliser et de ne pas perdre son verre en chemin…
Les Vinocampeurs se prêtent volontiers au jeu de l’écolier!

De peur de ne jamais m’en remettre, j’ai dû bon an mal an accepter de ramener dans ma besace quelques uns de ces rares flacons à l’effervescence si subtile.

Mélanie Tarlant à la baguette.

Déjà fada de Boulard, la terre trembla une nouvelle fois  sous mes pieds lorsque Maman Tarlant m’appris que Benoît T. & le Francis s’appelaient régulièrement afin d’évoquer ensemble les solutions les plus adéquates relatives au travail de la vigne en fonction des maladies et de la climatologie.Débattent-ils également sur les méthodes de vinification? Cela ne m’étonnerait pas tant certaines ressemblances sont frappantes… Ou bien est-ce seulement et simplement une vision commune de la méthode d’élaboration du Champagne et du produit fini… Eux-seuls le savent…

La Vigne d’Or 100% Pinot Meunier

Le temps d’avoir la réponse, vous pouvez toujours boire une petite bouteille en 100% pinot Meunier, une cuvée des Tarlant (La Vigne d’Or) qui réveille même « les gueules enfarinées » !

Les Champagnes Tarlant, ça retourne les papilles, n’est-ce pas?

Pas de préférence personnelle pour le Binbin, chaque cuvée possède son propre style. Alors s’il reste un peu de tout, on prendra bien un peu de tout!

Bernard et Bernadette armés de leur barbecbulle nous ont régalé de spécialité locales!

Revenons-en à nos bulleurs de Vinocampeurs qui, la mine réjouie s’en sont allés vers le jardin pour une garden party d’enfer.

Rock’n brunch!

Le barbecue s’est animé et s’est surtout amusé (Le Binbin l’a même entendu crépiter de joie!) de voir quelques andouillettes, boudins noirs et autres spécialités locales se faire dorer la pilule sur les grilles fumantes à souhait.

On n’a pas bullé ce jour là…

C’est en musique que l’équipe du Vinocamp Champagne déguste et re-déguste… Ça rie, ça chante, ça danse… Finalement, ne vous resterait-il pas une petite chambre?

LA CHAMPAGNE, CA VOUS GAGNE!

Vol au vent chez les Tarlant
Elle est pas belle la vie en Champagne?
Arnaud s’est pris au jeu du wine jump
Franck Bernard en mode space jump
Session Air Bubble Guitar pour Onne et Binbin

LA PARTIE V DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVINOCAMP…

Lire la suite de "VINOCAMP PARTIE IV : THEY ARE TARLANTUOUS!"

VINOCAMP PARTIE III : RECUS COMME DES PRINCES

Le Live Tasting englouti, toute la fine équipe du Vinocamp décolle en direction de Reims. Christian Conley Holthausen, directeur de la communication chez Heidsieck a vu les choses en grand et nous attend de pied ferme!

Christian Holthausen et toute l’équipe de la Maison Charles Heidsieck nous ont réservé un accueil mémorable!

Visites des crayères, buffet dînatoire digne d’un étoilé (c’est Binbin Foudebouffe qui parle) et je pèse mes mots, dégustation de 4 Champagnes… Bref, dans ces moments là, tu sais que chez Charles Heidsieck, c’est toi le Petit prince!

Premier coup sur la tête en tombant sur le menu de la soirée… Ça s’annonce plutôt bien.

Foie-gras, homard, lapereau, caille… Rien n’a été laissé au hasard!

Petite pince à linge de couleur pour chaque vinocampeur & 4 groupes formés dans le but d’organiser les visites dans les crayères. 100 personnes d’un seul coup dans ces 18 kilomètres de labyrinthe ça aurait été suicidaire… Nous partons donc par groupe de 25.

Les crayères ont été creusées à l’époque gallo-romaine, un vrai travail de titan!

Rien n’a été laissé au hasard (et il en sera de même le lendemain… Ça doit être une religion plus qu’une tradition en Champagne)…

Les cuvées produites par la Maison Charles Heidsieck sont réservées à la gastronomie. Intéressez-vous au récompenses glanées chaque année par cette maison champenoise!

Des cuvée précises et singulières. Grosse claque sur la cuvée « Blanc des Millénaires » 1995, un monstre de vinosité reposant sur des notes de jasmin et de tilleul puis en bouche un petit oreiller de velours d’abricot, de coing et de noisette… Un Champagne noble et racé tout en amplitude doté  d’une finale vineuse et persistante. Un beau bébé somme toute!

Les cuvées dorment sur lattes et n’attendent plus que nous!

Les échanges entre les acteurs de Vinocamp ne s’arrêtent plus et les nouvelles rencontres pleuvent… Partages de points de vue, d’expériences, d’émotions… Le contexte est idéal…

Et le champagne continue à pleuvoir. Les cuvées deviennent de plus en plus époustouflantes et les plats sélectionnés pour l’occasion éclatent nos papilles.

Christian Holthausen (à gauche) et Grégoire Japiot (à droite) co-organisateur de Vinocamp.
Vicky (co-organisatrice de Vinocamp) et Christian

Un service à la hauteur proposé par une équipe en grande forme et ravie de participer au rock’n bulles de Binbin.

Des serveurs rock’n bulles!

Un moment informel et hors du temps. C’était réussi, parole de Binbin.

Obiwine JJ & Audrey Domenach

 L’horloge à bulles a sonné, il est temps de rentrer pour être en forme le lendemain… Le Vinocamp ne fait que commencer!

LA PARTIE IV DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVINOCAMP…

Lire la suite de "VINOCAMP PARTIE III : RECUS COMME DES PRINCES"

VINOCAMP PARTIE I « LES YEUX DANS LES BULLES »

Depuis deux ans déjà, Anne-Victoire (Aka Miss Vicky Wine) & Grégoire Japiot gèrent d’une main de maître l’organisation du Vinocamp.

She’s Sexy, she drinks Wine « Miss Vicky Wine« !

Chaque trimestre, nous changeons de région viticole et partons explorer en commun les problématiques qui touchent le monde du vin à travers le web 2.0 dans un nouveau site viticole.

Pour le 2ème anniversaire de l’évènement Vinocamp organisé cette fois-ci en Champagne, plusieurs parties vont être développées dans les aventures de Binbin Foudevin:

PARTIE I :

Présentation et Introduction du Vinocamp Champagne

PARTIE II :

Live Tasting, les vignerons champenois en mode Rock & Roll.

Vincent Pétré de la maison de Champagne Pétré vous a préparé un show

PARTIE III :

-Soirée de prestige chez Charles Heidsieck

Un accueil prestigieux chez Charles Heidsick

-PARTIE IV :

The Best Garden Party Ever inTarlant’s Dream-Bubble-Team

Mais quelle bulle a piqué les Tarlant pour cette ingénieuse idée? Tremper son verre dans de la peinture d’ardoise pour le personnaliser, il fallait y penser!

-PARTIE V :

Concours de Photos « MADE IN BINBIN » (M.I.B.)

Onne vous a également réservé un cocktail détonnant de photos pour ce concours! Elle a placé la barre très haute! Oh Yeah!

-PARTIE VI :

Résumé des Calembulles

Mister Japiot Grégoire, co-organisateur du Vinocamp.

Déformaliser et rendre accessibles des sujets afin de les résoudre lors de conférences relais lors desquelles tout un chacun est libre d’intervenir et de partager son expérience ou simplement son opinion, voilà l’idée du Vinocamp.

Plusieurs maîtres mots dominent : « Ouverture, humilité, respect, écoute, partage, rencontres, échanges ».

La veille du départ officiel du Vinocamp, une partie des Vinocampeurs se retrouve dans un bar à vin. A cette occasion, c’est dans un bar à champagne « C comme Champagne » situé à Épernay que bous avons commencé les hostilités.

Trois jours durant lesquels nous donnons le meilleur de nous-mêmes. Tous les Vinocampeurs sont disponibles et accessibles, c’est ça l’esprit Vinocamp!

QUI SONT LES PARTICIPANTS DU VINOCAMP?

Leur nombre se limite à 100 : Vente de vin en ligne, blogueurs, vignerons, interprofessions, community managers, magazines spécialisés, consultants, avocats, sommeliers, oenologues…

Après les débats, les résumés des conversations réalisés par les Vinocampeurs

100 participants = 100 sourires = 100 contacts professionnels possibles et une multitude de solutions pour appréhender l’avenir du vin.

Les participants sont assidus mais n’oublient cependant pas leur meilleur allié, l’ipad.

Il est impossible d’avancer seul dans ce monde; Aussi Vinocamp se présente comme un marqueur innovant et réaliste en terme de mise en relation directe des différents communicants du vin.

Bref on ne sent de calcul de la part  d’aucun des participants. Tous sont si passionnés qu’ils en oublient ce qui pourrait être pris pour un intérêt et ne donnent somme toute que le meilleur et le plus naturel d’eux-mêmes.

Passage de témoin à Vinocamp

Voilà, c’était un petit topo « Bisounours » pour vous exprimer le ressenti de ma deuxième participation au Vinocamp.

Élue à l’unanimité Miss Vinocamp « Anne-Victoire Montrozier aka Mis Vicky Wine« 

La suite plus punchy et rock’n roll se fera en photos, permettant ainsi de vous résumer plus facilement l’état d’esprit du Vinocamp.

Un petit avant goût de la deuxième partie… ROCK’N ROLL ATTITUDE

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVINOCAMP…

Lire la suite de "VINOCAMP PARTIE I « LES YEUX DANS LES BULLES »"