ROMAIN S’EST PaireForez UNE CÔTE-ROANNAISE…

C’est entouré d’une bande de comparses que le petit Binbin s’est introduit dans les caves du Val de Loire.

Nous avions tous pris date pour la rencontre annuelle « Atouts Pics » chez Jacky Logel, producteur reconnu d’IGP d’Urfé et d’AOC Côtes-du-Forez. Petite Vertu, Ribambulle, La Sentimentale, Pierrelune ou Volcanique, autant de cuvées qui font vriller nos papilles. Fruit-Equilibre et Fraîcheur sont les trois adjectifs qui caractérisent les vins de ce domaine familial.

PETITE SESSION DE FREE JUMP DANS LES VIGNES :

Binbin Foudevin
MARIE LIEDEVIN, collector celle-là! Grande classe!
Séverine « WEE AN » à Lyon
Doudou « WEE AN » à Lyon
Carowine
Ywine

Notre pique-nique engloutit sur les terres basaltiques, nous nous dirigeons pour une balade digestive dans Les Corbines (parcelle forézienne dans laquelle nous tâchons de replanter de la vigne avec d’autres passionnés) puis reprenons la route pour aller à la rencontre du jeune surdoué roannais Romain Paire (Domaine des Pothiers) à Villemontais, lequel nous attend de pied ferme avec une équipe d’amis vignerons qu’il a convié pour un évènement peu commun.

Les vignes enherbées dans le Forez

EN ROUTE POUR LE DOMAINE DES POTHIERS…

Un mini salon dans le chai du domaine puis un dîner local avec  les vignerons, une initiative inhabituelle dans le monde du vin que je ne peux m’empêcher de saluer.

Notre hôte, Romain Paire, Domaine des Pothiers. A suivre, à suivre! Et à garder!
Le Domaine Luneau-Papin en AOC Muscadet, c’est Grand! Pierre-Marie Luneau en mode rock’n roll
Le Domaine Coquelicot en AOC Bergerac. Grégoire Rousseau pour la photo collector!
Benoît Amirault, Domaine Yannick Amirault en AOC Saint Nicolas De Bourgueil et AOC Bourgueil. Grande classe, grande garde pour les vins issus de ce domaine.
Le Domaine des Marnes Blanches dans le Jura. Géraud Fromond à soif de précision.
Nicolas Gonin, vice-président du centre d’ampélographie. Vigneron talentueux des Balmes Dauphinoises. Il replante chaque année des cépages oubliés.
Des pinot meunier extrabons dans l’Orléanais, une AOC encore trop méconnue. Domaine Clos Saint Fiacre. Bénédicte Piel, quel sourire!

Ca goûte bon chez Vacheron (Sancerre-Val de Loire), Amirault (Bourgueil/St Nicolas de Bourgueil-Val-de-Loire), Nicolas Gonin (IGP des Balmes Dauphinoises-38), Luneau-Papin (Muscadet-Val de Loire) et Domaine des Pothiers (Côte-Roannaise-Val de Loire).

LE VAL DE LOIRE A LE VENT EN POUPE :

Au Domaine des Pothiers comme au Domaine Verdier-Logel, on s’y sent un peu comme chez soi. Ici, il n’y a de place que pour les gens simples et ouverts d’esprit.

Dans cette partie du Val de Loire, le cépage « Gamay » offre un fruité virevoltant, une complexité et une matière capable de défier le temps. Une sous-région encore trop méconnue, même par les amateurs qui a malgré tout le vent en poupe.

Les à-priori commencent enfin à tomber et les curieux découvrent des cuvées franches dotées d’un fort potentiel de garde (de 2à 10 ans).

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Publicités
Lire la suite de "ROMAIN S’EST PaireForez UNE CÔTE-ROANNAISE…"

AM STRAM LOIRE PIC ET PICS ET ATOUT PICS

Chaque année à la même époque, 3 domaines du Val de Loire organisent leurs portes ouvertes du vendredi 27 avril au dimanche 29 avril 2012. Dix ans déjà que l’évènement Atout Pics existe. Un but commun, valoriser le terroir particulier des buttes basaltiques.

Tout le monde n’en a peut-être pas connaissance, mais le vignoble du Val de Loire s’étend jusqu’à la plaine du Forez dans la Loire. Il serait même plus exact de préciser que les vignobles du Forez, Roannais et d’Auvergne sont les premiers rattachés à cette grande région viticole…

3 POINTS COMMUNS :

-Des sols volcaniques

-Des vins de caractère

-Des vignerons authentiques

TROIS VIGNERONS :

-Laurent Demeure, Christian et Daniel Mondon, Cave Mondon-Demeure

-Gilles Bonnefoy, Domaine de la Madone

Odile et Jacky Logel, Domaine Verdier-Logel

PAROLE DE BINBIN :

Le Domaine Mondon propose une série de vins dont les raisins sont issus de cépages hybrides (Seibel 5455, Bacco et Rava)… Coup de cœur pour la cuvée 5455 découverte il y a peu…

Le Domaine Verdier-Logel propose une gamme de vins précis et intenses, incroyable de constance. (Gamay, Viognier, Pinot Gris et bientôt Riesling…). Coup de cœur pour la cuvée « La Volcanique »

Le Domaine de la Madone propose des vins pleins et remplis de charme. Un coup de cœur pour la cuvée « Roussanne de Madone ».

ATOUT PICS EN MUSIQUE :

Le samedi 28 avril à 20H30 chez Odile et Jacky Logel, la musique africaine sera au rendez-vous avec Safkani aux commandes.

ATOUT PICS S’EXPOSE :

Un vendangeur burkinabe, Ibrahim exposera dans le même temps ses toiles au Domaine Verdier-Logel.

ATOUT PICS EN MODE V.R.P. 3,33 :

Une surprise vous attend dans chaque Domaine; Tentez de résoudre l’énigme :

-Mon premier est le cépage unique de l’A.O.C. Condrieu,

-Mon second est un des cépages qui rentre dans l’assemblage de l’A.O.C. Saint Joseph blanc,

-Mon troisième, est un des cépages chouchoutés de l’Alsacien Jacky Logel, un vrai « sentimental » ce vigneron…

-Mon dernier s’assemble mais ne se ressemble pas…

Vous donnerez votre verdict sur place…

COUP DE CŒUR POUR ATOUT PICS :

N’hésitez pas à vous rendre dès le 27 avril 2012 dans ces 3 domaines réputés pour la qualité des vins proposés. Un travail sérieux et précis à la vigne comme au chai pour des vins de caractère. Une excellente opportunité d’aller éduquer son palais aux vins profonds et minéraux du Forez. Une aubaine pour découvrir les paysages magiques et verdurés de cette plaine encerclée par petites montagnes…

Une aventure à faire seul, entre amis ou en famille…

Vendredi 27 Avril 2012 à partir de 17h,

Samedi 28 & Dimanche 29 Avril 2012 de 10h à 19h.

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

-Laurent Demeure, Christiane et Daniel Mondon
Fontvial- 42 560 BOISSET SAINT PRIEST
 
-Gilles Bonnefoy
Jobert-42600 CHAMPDIEU
 
-Odile et Jacky Logel
La Côte-42130 MARCILLY LE CHÂTEL

Lire la suite de "AM STRAM LOIRE PIC ET PICS ET ATOUT PICS"

VINS NATURES ET BOISSONS D’AVRIL

Un salon des vins natures se tenait à Viviers (07) en ce premier week-end d’Avril 2012.

Pas mal de mauvaises surprises, j’ai presque cru à une blague de « mauvais goût ». Pourtant, il en fallait plus pour me décourager et le petit Binbin a persisté, il a trouvé tout de même quelques perles.

Produire du vin nature, ce n’est vraiment pas aisé; cela commence par une véritable hygiène dans la vigne comme dans le chai. J’ai peu d’à-priori au demeurant, mais au regard de l’hygiène physique et vestimentaire de certains vignerons présents ce jour, je n’ai pu contrôler mes mauvaises pensées. Certains sont natures jusqu’aux bout des doigts…

Quoi qu’il en soit il y aura toujours un public pour ce genre de vins.

LE VIN NATURE N’EXISTE PAS :

Le terme « vin nature » n’est à mon avis, pas le plus adéquate. En effet, la production de vin nécessite forcément une intervention humaine, voire mécanique… Alors d’autres termes pourraient être trouvés… Des idées?

Ces derniers temps, j’ai eu l’occasion de goûter des « vins natures » plutôt maîtrisés, Lapierre, Lapalu, Bénier, Pouizin, Perraud, Ganevat, Overnoy…

Il m’arrive d’avoir malgré tout quelques mauvaises surprises, même avec ceux-ci (présence de « bret » il y a peu, oui oui, ça sentait l’écurie; oxydation prématurée, vinaigre…). Pas de certitude dans le vin nature et beaucoup d’instabilité.

Un tout petit peu de soufre ne vous permettrait-il pas de stabiliser vos vins mesdames messieurs les vignerons « extrémistes »?

LA SUITE EN PHOTOS « MADE IN BINBIN » (M.I.B.)

Et paf, voici une petite comète. Aussi douce que charmante, Mylène Bru sulfite très légèrement le vin à la mise 2mg/L, même si elle sait que cela ne sert à rien, elle préfère se rassurer. Elle n'aime pas l'emploi du mot soufre et je la rejoins; Voici une personne présentant une belle gamme de vins. La "Calamylènity Jane" du Far Ouest copyright Olif (et son point de vue)
Axel Prüfer "Le temps des cerises" dans l'Hérault.
Jean Delobre, Domaine des 7 lunes. Les Saint Joseph possèdent un grain intéressant. Au demeurant, je reste sceptique concernant l'évolution de ses vins. (j'en ai déjà fait l'expérience mais sur un millésime délicat "2003")
Emile Heredia, Domaine des dimanches dans le Languedoc
Deuxième bon élève de la journée, Hirotake Ooka (protégé de Thierry Allemand), Domaine de la grande colline (Vallée du Rhône Nord), travaille dans la précision. Un vrai "canon". Et une photo collector.
Gérard Oustric, Domaine Le Mazel en Ardèche (07)
Andrea Calek et sa cuvée Babiole
L'OVNI Pierre Beauger en Auvergne
Jolly Ferriol & Jean-Luc Chossart, belle surprise sur les V.D.N.

MYLÈNE BRU A SI BIEN POSE QU’ON VA EN REMETTRE UNE PETITE COUCHE…

LA LADY CHASSELAS DU LANGUEDOC

Bon, en résumé, peu de choses convaincantes et une bonne diarrhée digne d’une tourista le lendemain. Les vins natures, ça vous travaille…

PAS VRAI DOUDOU?

ET J-F, IL EN DIT QUOI?

MANQUE PLUS QUE RENAUD, ALORS RENAUD?

ET BINBIN, TOUJOURS AUSSI OPTIMISTE?

En résumé, beaucoup d’instabilité, le vin nature reste délicat à appréhender, ne serait-ce que pour les professionnels de la restauration qui resteront craintifs tant à l’analyse sensorielle qu’au stockage d’un vin « presque naturellement nature ». En amateur (et surtout consommateur), je m’accorde à faire confiance à certains vins natures, mais seulement pour ma pomme.

Carpe Diem (Horace dans ses Odes, I, 11, 8 « À Leuconoé »)

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN

Lire la suite de "VINS NATURES ET BOISSONS D’AVRIL"

A LA SAINT BINBIN, BOIS DU BON VIN!

Stéphane Péroz souhaitait souffler la première bougie de sa cave à vins Villeurbannaise avec ses clients le Samedi 31 Mars 2012.

C’était aussi la Saint Binbin. Vous ne connaissez pas le proverbe ?

« N’attends pas la Saint Binbin, bois du bon vin au quotidien! » 

Je n’avais bien sûr pas attendu cette date pour boire bon, mais là j’ai tiré le goulot!

Notre hôte Stéphane Peroz avait décidé de me rendre fou! Je lui ai demandé de choisir deux bouteilles pour cette photo. Il a vu juste, un Sancerre rouge de chez Vacheron et un St Joseph des frères Gonon. La Cave des Charpennes à Villeurbanne (69)

Un anniversaire et une fête, on peut dire que la moindre des choses, c’est d’accueillir du beau monde. Il était temps pour moi de dépuceler mon palais à coup de Côte-Roannaise du Domaine Des Pothiers et de Côtes de la Molière de chez Bruno et Isabelle Perraud.

Mais ce n’était pas tout… Je me suis fait attaqué par une horde de Gigondas, Cornas, Mercurey qui m’ont achevé à coups de bulles Cerdonnaise!

Même pas mal, si vous voulez on recommence ce soir!

Pas une seule faute lors de cette dégustation; Une première pour Binbin à la Cave des Charpennes et un vrai coup de cœur pour la sélection. Voilà un intégriste du vin, un pur, un dur, un vrai.

LA SUITE EN PHOTOS « Made In Binbin » (M.I.B.)

Voilà du sans soufre maîtrisé. Des cuvées enchanteresses. Un coup de cœur pour le "petit" Aligoté, parce que sinon ce serait presque trop facile... Quelle fraîcheur et quelle tension! Tellement ravi que je suis revenu en douce le lendemain pour en acheter une... Domaine des Côtes de la Molière, des vins vivants, parce qu'ils ne sont pas morts! Allez hop, un fan de plus des vins d'Isabelle et de Bruno Perraud.
Palette de fruits jaunes intense, une légère sensation alcoolique au nez (simplement la température de service) corrigée immédiatement par une belle tension en bouche. Domaine des Bernardins sur l'A.O.C. Beaumes-de-Venise.
Trois années consécutives que je suis ce domaine à la loupe. Les cuvées sont élaborées pour défier le temps. Florence Cartier pose pour le Domaine Les Goubert situé à Gigondas.
La maman était là aussi... Mireille Cartier Domaine Les Goubert.
Quelle fraîcheur sur les I.G.P. des Côtes Catalanes et les Côtes-Du-Roussillon-Villages! Sophie Rouaud du Domaine Rouaud à Pezilla la Rivière (66)
La réputation de Franck Balthazar n'est plus à faire. Les Cornas sont complexes et structurés. A oublier quelques années dans votre cave.
De toute évidence, ce garçon y voit clair. Producteur d'A.O.C. Côte-Roannaise, Romain Paire élabore des cuvées bien distinctes. Un pinot gris aux allures alsaciennes, mûr et ciselé; Des gamay qui pètent la cerise fraîche! A boire tous les jours sans modération! J'adore. Une vrai météorite, rapport prix/plaisir ultime.
Attention, énième météorite de la journée... Un Cerdon exceptionnel de fraîcheur qui fait sensation en cette fin de Saint Binbin. 70% Gamay 30% Poulsard, ça vous en bouche un liège! C'est grand! Domaine Renardat-Fache A.O.C. Cerdon.
En grand amateur de Chablis que je suis, je me suis avancé à pas de Binbin vers Lyne Marchive Domaine Des Malandes. Quelle pureté sur les A.O.C. Petit Chablis, Chablis et Chablis 1er cru Côtes-de-Léchet! Pierre à fusil, droits comme un "i". En puriste que je suis, je n'ai pas pu être totalement éclaté par le Chablis 1er cru Vau de Vey, trop fruité à mon sens (mais une bonne acidité), qui somme toute reflette bien ce climat qui offre les vins les plus rondouillards de Chablis.

QUELQUES PHOTOS COLLECTORS :

Une journée qui n’était pas prête de s’arrêter, Grange des Pères, Lapierre et Montcalmès ont été invitées à la fête mais cette fois-ci, ça se passait en off rue de la Part-Dieu.

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!

Lire la suite de "A LA SAINT BINBIN, BOIS DU BON VIN!"

Saint Bonnet ne craint pas le froid

Quelque jours de retard pour ces Vendredis du Vin n°44 sous la présidence d’Anne Graindorge. La Loire à l’honneur. Il m’a fallu un peu de temps pour redescendre sur terre mais voici mon billet. Petit contre-pied pour Binbin qui s’est invité en « Haute-Loire » afin de rencontrer de nombreux vignerons talentueux. Beaucoup de photos « Rock & Roll » pour relater mon aventure.

Bonne Lecture.

Lundi 26 Mars dernier, la Cave Marcon lançait les hostilités pour la deuxième année consécutive à Saint-Bonnet-Le-Froid (43). De nombreux vignerons travaillant en direct avec la cave s’étaient réunis dans les locaux du Fort-Du-Pré afin de présenter leur gamme.

Une initiative que je ne peux m’empêcher de saluer. Elle permet aux professionnels de la restauration de pouvoir rencontrer directement les vignerons et de tisser des liens avec ceux-ci, en vue de mieux véhiculer l’image du domaine dans leurs restaurants.

Rémy Bousquet s'est encore "affiché". Des dessins caricaturaux, joyeux et subtils. Joli travail!

 

Ce grand sommet viticole n’était pas réservé qu’aux professionnels. La Cave Marcon possède en effet des magasins (caviste) destinés aux particuliers et aux professionnels dans différents départements.

 

Deux agents passionnés et spécialisés travaillent aussi pour la Cave en se rendant directement dans les restaurants. Une offre complémentaire qui reste somme toute plus que cohérente avec la fonction de caviste.

 

Les Marcon multiplient les actions avec leurs clients en les accompagnant notamment de manière régulière dans les domaines. Un véritable travail en amont que j’ai pu apprécié à plusieurs reprises (visite au Domaine du Vieux Télégraphe, repas chez Dauvergne et Ranvier, et plus récemment, deux beaux rendez-vous chez les frères Courbis et chez … le Grand… Jean-Louis Chave).

Ils s’en donnent du mal, mais prennent forcément beaucoup de plaisir à faire bien leur métier. Je ne reviendrai pas sur Régis dont la réputation n’est plus à faire. C’est un modèle d’intégrité et de professionnalisme dont toute la famille Marcon a hérité

 

Les mots passion, sincérité et intégrité, sont trois valeurs marquantes à Saint-Bonnet.

LA SUITE DE CE GRAND SOMMET VITICOLE EN PHOTOS

MADE IN BINBIN FOUDEVIN :

Au cœur de la Côte Roannaise, Carine et Stéphane Sérol produisent des bombes de gamay et de viognier à découvrir immédiatement. Rapport prix/plaisir indiscutablement grand!
Vincent De Bez présentait ses Lirac "Château d'Aqueria". Une très belle surprise pour une appellation qui n'avait pas encore chamboulé mon palais. A suivre!
La Maison Dauvergne et Ranvier n'a pas fini de faire parler d'elle. Le viognier est d'une pureté et d'une tension rare. Les rouges sont gourmands et fruités avec de belles nuances selon les terroirs et les appellations. Généreux et passionnés, ils n'arrêtent pas d'enrichir leur gamme de vins, et ce, pour le plus grand plaisir de nos papilles.
Joseph Parcé de la Préceptorie de Centernach pour un "Ultimate Pinarding" (copyright Amand'ine). Terres Nouvelles, Coume Marie ou Copain comme Cochon, n'hésitez plus et allez vous régaler de ces cuvées plein jus du Roussillon. Tentez un accord entre un "Terres Nouvelles" rouge et des filets de rougets accompagnés d'une crème de poivrons rouges et d'une brunoise de courgettes juste sautées, ça déménage!
La Cave Marcon diversifie sa gamme afin de la rendre la plus complète possible. Et le petit Binbin aime aussi la bière... Top pour des accords mets et bières... Roland Berne "Brasseurs du Sornin"
Des Sancerre d'un beau niveau étaient présentés par le Domaine Eric Louis. De la matière et de la concentration sur des pinots noirs précis.
Des Sancerre d'un beau niveau étaient présentés par le Domaine Eric Louis. De la matière et de la concentration sur des pinots noirs précis et racés.
Christian Moreau représente la maison de Champagne Lenoble
Charles Hours du Domaine Uroulat en AOC Jurançon
Château d'Aidie dans le Sud-Ouest (AOC Madiran et Pacherenc-du-Vic-Bihl-Famille Laplace)
Le Château Tour Des Gendres en AOC Bergerac
Maison Champenoise Jacquesson. Des Champagnes à servir sur table, d'une sensuelle complexité vineuse.
Je suis allé au Domaine l'année dernière, bluffé! Les frères Brunier sont propriétaires du Domaine du Vieux Télégraphe, Domaine La Roquète, Domaine Les Palières et Massaya au Liban.
Le Domaine Etienne Pochon, ça goûte bon en Vallée du Rhône Septentrionale sur l'AOC Crozes-Hermitage. Ce domaine produit aussi la célèbre cuvée Château Curson.
Qui se cache sous cette étiquette? François Merlin, vigneron en Vallée Du Rhône Nord. Condrieu, Côte-Rôtie et Saint Joseph vinifiés d'une main de maître
A suivre et de toute évidence, déjà un grand de la Vallée du Rhône, Julien Pilon a démarré son activité de négoce il y a peu. Il confirme pour la deuxième année consécutive avec des vins justes. Ici c'est blanc sinon rien alors foncez et goutez les Saint-Péray, Saint-Joseph et Condrieu, droits et ciselés. Bravo Julien! Sacré "Gaillard"!
Yves Orliac Domaine de l'Hortus dans l'Hérault. Un site ultra informatif qui relate les légendes du Pic-Saint-Loup
Christophe Reynouard Domaine du Grangeon produit des cuvées juteuses et dentelées. Un des rares vignerons à travailler le cépage autochtone ardéchois "Chatus". Une syrah 2001 dégustée il y a peu à l'aveugle m'a laissé sur le flanc!
Le Château de Roquefort en Provence
Le Domaine des Terres Dorées de Jean-Paul Brun à l'honneur
Pierre Bories confirme haut la main. AOC Corbières-Boutenac, Château Ollieux Romanis
Sous la houlette d'Yves Cuilleron et de Sébastien Ballester, le Domaine des Masques a vu le jour il y a peu en Provence (IGP des Bouches-Du-Rhône). Un site magnifique, à visiter, de toute évidence. Sur la photo, Jean-Michel Marbaise
François Mikulski est installé dans la Côte-De-Beaune, Meursault, Pommard, Volnay... Sa réputation n'est plus à faire, celle de ses vins non plus.
Jean Gardiès installé dans la Vallée de l'Agly en Roussillon. Encore une confirmation.

LES PHOTOS COLLECTORS:

Un bel accueil à Saint-Bonnet-Le-Froid où la famille Marcon œuvre dans la discrétion. Ici, la qualité des produits est de rigueur. Bravo pour le niveau de l’évènement!

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!

Lire la suite de "Saint Bonnet ne craint pas le froid"

LE PETIT BINBIN S’EST PERDU A VINISUD

Vinisud, l’un des plus importants salons français réservé aux professionnels du vin s’est déroulé au mois de février 2012 à Montpellier. N’ayant pas eu l’occasion de tester Vinexpo l’année dernière, je m’étais alors juré de me rendre sur ce salon pour enfin tester un « grand salon des vins »… J’avais toutefois décidé de loger dans une petite chambre d’hôte à Caux (40 minutes de Montpellier) pour pouvoir m’éloigner du trop plein de monde et m’isoler dans l’arrière pays languedocien.

Le village de Caux by night

LE LABYRINTHE VINISUD

En habitué des salons dédiés au vin, je ne m’étais pas mis en tête que celui-ci puisse être aussi étendu. Après celui d’Angers, qui restait somme toute « à peu près » à taille humaine, c’est une grosse gifle que j’ai reçue en pénétrant dans les locaux. Pas moins d’1 minute 15 secondes pour me perdre, un record. J’ai besoin d’un GPS…Ou de quelques bouchons de lièges à semer pour retrouver mon chemin… « Le petit Binbin est attendu par sa maman Hall 7 salon De Vinci porte n°3 standard 15 demander Dorothée… »Bref l’horreur! Je rentre dans le bâtiment n°1 et 5 minutes plus tard, après en avoir traversé trois autres, je me retrouve au n°10, je n’ai rien compris…

VOIR ET SE FAIRE VOIR :

C’est plutôt impersonnel ici, et en aucun cas cela ne reflète ce que j’aime, la proximité. Vinisud, on s’y rend pour voir et se faire voir. On goûte, mais on retrouve surtout ses amis vignerons qui font acte de présence afin d’entretenir le réseau. C’est important certes, mais ce n’est pas pour moi, passons, je vais bien faire des découvertes tout de même, nom d’un Binbin Foudevin!

LA FIN D’UN RÊVE :

Un salon des vins dédié aux professionnels qui me fait sortir un peu plus du monde d’Alice au pays des merveilles et me fait comprendre la dimension internationale qu’offre la « Vitrine Vinisud » à tous ces vignerons.

Si ce genre de salon existe, c’est évidemment pour permettre à la France et à ses vignerons de pouvoir toujours mieux rivaliser face à la concurrence mondiale envahissante et d’entretenir son image de leader du vin sur le marché international.

JE N’AI PAS VENDU MON ÂME AU DIABLE :

Je n’ai pas eu la chance de participer aux nombreuses conférences organisées, aussi intéressants les sujets fussent-ils… Pas de conférences mais un déjeuner de presse avec l’équipe Nomacorc. Ceux-ci ont lancé leur nouvelle gamme de bouchons et investi dans la recherche, j’en parlerai dans un prochain article, mais je dis pourquoi pas… « Ne vendons pas la peau du bouchon synthétique avant de l’avoir tire-bouchonné ».

LA SUITE EN PHOTOS, MADE IN BINBIN OF COURSE :

Merci aux vignerons qui se prêtent au jeu avec autant de gentillesse; Je ne cesse de le répéter, je ne parle que des vignerons dont j’ai apprécié les vins, comme ça, je gagne du temps et c’est aussi le cas pour vous.

LES 3 BARBUS & CO :

Cette association regroupe cinq vignerons qui travaillent dans le même esprit quant aux méthodes de conduite de leur vigne et à l’élaboration de leur vin. Une méthode culturale commune, l’Agriculture Biologique, orientée Biodynamie sans soufre si possible. Petite présentation, ils sont de ma région, la Vallée du Rhône.

AND THE METEORITE IS ….

Une fois n'est pas coutume, je vous balance la météorite du salon Vinisud dès le départ. C'était ma première dégustation de la journée, Rémi Poizin produit des cuvées sans soufre et travaille dans une perspective du respect de son terroir et de l'environnement très raisonnée. Un mec en or avec un véritable engagement. Les vins sont transcendants, juste, précis et vibrants. Je dis oui oui oui. Et j'en re-veux. J'y suis revenu à 3 reprises, histoire d'être sûr... Et de glaner à nouveaux de belles émotions. Bravo l'Artiste "Côtes-Du-Rhône Visan" Domaine de la Fourmente. (N'hésitez pas à lancer sur ses techniques de culture... Vous aurez de très belles surprises quant à sa vision des choses)
Une fois n'est pas coutume, je vous balance la météorite du salon Vinisud dès le départ. C'était ma première dégustation de la journée. Rémi Pouizin produit des cuvées sans soufre exceptionnelles. C'est maîtrisé de chez maîtrisé! Un mec en or avec un véritable sens de l'engagement. Les vins ont secoué mon palais, simplement justes, précis et vibrants. Je dis oui oui oui. Et j'en re-veux. J'y suis revenu à 3 reprises, histoire d'être sûr (que la météorite, c'était bien lui)... Et de glaner à nouveaux de belles émotions. Bravo l'Artiste "Côtes-Du-Rhône Visan" Domaine de la Fourmente. (N'hésitez pas à le lancer sur ses méthodes culturales... Vous aurez de très belles surprises quant à sa vision des choses)
Deux des cuvées du Domaine de la Fourmente
Jean-Michel Stephan, produit aussi des vins sans soufre. Des Côte-Rôtie que je ne connaissais pas encore. C'est extra bon. Encore un engagé dans le vin nature. C'est maîtrisé sans aucune déviance, il a la technique et a su dompter son terroir.
Il fait déjà parti des Grands de la Vallée du Rhône. Matthieu Barret, Domaine du Coulet, élabore des vins en mode de culture biodynamique. Des vins qui possèdent une sève juteuse et concentrée. J'ai maintenant du recul sur tes premières cuvées, un régal. Tes vins, avec le juste minimum de soufre à la mise se révèlent être de très grands Cornas. Une préférence sur la cuvée "Les terrasses du Serre". Bravo Matthieu, i'm your biggest fan!
David Reynaud Domaine des Bruyères. Ta réputation n'est plus à faire. Cela fait quelques années que je te suis et tu ne cesses d'améliorer la qualité de tes vins. En biodynamie toujours, c'est ton cheval de bataille.
Stanislas Wallut, Domaine de Villeneuve pour une photo collector. Une affaire à suivre pour Binbin. Des vins frais à gros potentiel. AOC Châteauneuf-du-Pape

ET LES AUTRES TALENTS …

Christian Nief, oenologue et régisseur du Domaine Mas Sainte Berthe en AOC Beaux-De-Provence, produit des cuvées de très belle facture. Les vignes sont éparpillées d'un seul tenant sur le versant sud du massif des Alpilles. C'est promis, je viendrai vous voir!
Etienne Portalis Château Pradeaux AOC Bandol. Un des tous meilleurs domaines de l'appellation. Je suis vos vins depuis 2001, et ce, grâce à Loncle. Des structures impeccables pour des vins qui défient le temps.
Le domaine Girard produit des vins en AOC Malepère dans le Languedoc. Sur cette photo Jean-François Girard, le frère du vigneron. Un pinot noir très efficace et des cuvées détonantes sur cette petite AOC languedocienne. Chapeau, il n'y a plus qu'à confirmer l'année prochaine.
Jean-Pierre Vanel du Domaine Lacroix-Vanel AOC Coteaux-Du-Languedoc vous propose un petit air issu de sa flûte enchantée. Véritable passionné, il a prit racine dans le terroir de Pézenas il y a un peu plus de 10 ans. Cet homme a bouleversé ma vision du vin il y a 4 ans déjà. Que dire, rien que d'en parler, l'émotion refait surface... J'adore tes vins (cuvée Mélanie, fine amor...), manger des chicons en béchamel autour d'une tablée à Caux, t'écouter relater ta vision des choses, qu'elle soit sur le vin ou sur la vie. Un Homme Grand, je dirai même plus l'Homme Sage par excellence. Jean-Pierre, c'est une déclaration d'amitié... Et d'amour... Allegro ma non troppo!
Vous donner ainsi une idée du joueur de flûte
Johann Michel AOC Cornas "Cuvée Jana". Je suis déjà fan du garçon et de ses vins. Une belle histoire d'amitié est née. Constance et régularité pour ce néo-vigneron qui a le vent en poupe!

QUELQUES PHOTOS BONUS :

L’année prochaine, je tacherai de participer aux nombreux salons « off » qui se déroulent durant la même période car Vinisud n’est vraiment pas à mon goût. Heureusement que quelques talentueux vignerons étaient là pour me faire oublier l’impersonnalité de ce salon.

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN

Lire la suite de "LE PETIT BINBIN S’EST PERDU A VINISUD"

OPERATION SEDUCTION EN VALLEE DU RHÔNE MERIDIONALE

Jean-Luc Monteillet Domaine Montine AOC Grignan-Les-Adhémar

Tel un petit curieux décidé à connaître les motivations qui ont poussé les vignerons de l’AOC Coteaux-du-Tricastin à changer de nom pour finalement devenir l’AOC Grignan-Les-Adhémar (9 juin 2010), j’ai demandé à échanger avec un vigneron local Jean-Luc Monteillet du Domaine Montine.

C’est au salon Vinisud orchestré à Montpellier que j’ai pu m’entretenir avec Jean-Luc. Un homme simple, vrai, engagé et passionné, qui n’a pas hésité à se mettre à nu et à remettre une nouvelle fois le couvert sur la table pour justifier le changement de nom de cette AOC (remettre le couvert sur la table, j’entends par là que ces vignerons sont interrogés depuis plus d’un an quant au pourquoi du comment relatif à ce changement d’identité. « Il serait donc temps que les gens passent à autre chose et nous questionnent au sujet de nos vins plutôt que de ce choix » Dixit J-L. Promis ce sera une dernière, histoire de clôturer le chapitre et d’informer ceux qui me suivent).

Une opération séduction pour une appellation dont vous n’avez pas fini d’entendre parler… Car elle possède un terroir à fort potentiel, c’est certain.

UN DOSSIER BRÛLANT :

Allons toucher du doigt là ou ça fait mal, au moins ce sera chose faite. L’image associée à la centrale nucléaire du Tricastin pesait dans la tête de tous les vignerons de l’AOC. Une confusion frustrante et handicapante selon l’ensemble des vignerons. Une centrale nucléaire qui se trouve à équidistance de certains villages de l’AOC Châteauneuf-Du-Pape. Pour mémoire, les centrales de Chinon et de Vouvray n’ont pas l’air d’handicaper pour autant les AOC des mêmes villages…

En réalité, c’est suite à des incidents majeurs qui touchèrent la centrale du Tricastin (répétés et médiatisés) que les vignerons prennent cette importante décision (2008),

Ces incidents à répétition ont forcé les membres de l’AOC à réagir. La médiatisation de ces évènements commençait à desservir fortement l’image du vignoble et  indirectement l’image globale de la Vallée du Rhône méridionale. Les membres de l’INAO ont donc reconnu le caractère urgent de cette affaire et seulement 2 ans (c’est peu pour une requête auprès de l’INAO) leur ont suffit pour réagir et accepter cette requête légitime.

UNE COMMUNICATION NOUVELLE :

Une communication nouvelle qui sourit aux vignerons de l'AOC Grignan-Les-Adhémar

Aujourd’hui, la logique est respectée et le blason de l’AOC redoré. Une communication nouvelle avec un nom séducteur. Grignan est situé dans une zone touristique importante, en plein cœur de la Drôme Provençale. Un lieu de villégiature idéal pour des touristes qui ne manquent pas de faire escale dans les caveaux. Grignan est aussi connu pour son patrimoine historique : Le Château de Grignan et la Marquise de Sévigné. Ce village provençal ne manque ni de charme ni d’atouts.

UN NOUVEAU CAHIER DES CHARGES :

Aujourd’hui, près de 350 vignerons œuvrent à faire connaître cette appellation (superficie 1800 hectares) au travers d’une communication nouvelle. Une démarche accompagnée de prises de décisions majeures avec la mise en place d’une nouvelle charte de qualité:

-600 hectares de moins,

-Encépagement : 30% minimum de syrah pour les vins rouges, 30% minimum de viognier pour les vins blancs,

-Les rendements sont passés de 52 hectolitres par hectares à 42 hectolitres,

-Obligation de ne désherber que partiellement les sols,

-Tous les vins produits sont dégustés par des membres de l’ODG (Organisme de Défense et Gestion) qui valident ou non la labellisation des vins en AOC,

Cette nouvelle charte permet de tirer l’appellation vers le haut. Ceci dans le but d’exploiter au mieux les qualités de ce terroir, et rester ainsi concurrentiel dans ce monde de brute.

Selon Jean-Luc Monteillet, la remise en cause fut douloureuse mais vitale. Selon lui aucun préjudice lié au changement de nom ne s’est fait sentir… Ce serait même tout le contraire, c’était le but, non?

IL EST TEMPS DE GOÛTER TES VINS JEAN-LUC :

J’ai eu l’occasion de déguster les vins produits par ce vigneron.

De belles surprises m’attendaient, sur la cuvée 100% viognier notamment(d’une fraîcheur saisissante) et sur une cuvée en rouge cette fois 90% syrah-10% viognier (l’esprit de la Côte-Rôtie est parmi nous…). De nouvelles cuvées ont vu le jour il y a quelques années, mais cette fois, dans des appellations plus septentrionales (surprise), je laisserai soin aux petits curieux que vous êtes de vous y intéresser de près… Car ça goûte franchement bien.

Une photo "Made in Binbin"

J’ai l’impression d’avoir fait bonne pioche lors de cette dégustation, en effet, les vins produits par le Domaine Montine m’ont séduit (ce qui n’était pas chose aisée). Au domaine, tout est mis en œuvre pour vous faire passer un moment fabuleux et inoubliable (allez voir sur le site, c’est encore une surprise).

LE MEILLEUR RESTE A VENIR

Toutefois, je ne suis pas encore totalement convaincu par l’ensemble des vins produits sur cette appellation (et c’est le cas pour beaucoup d’autres d’ailleurs), mais la volonté commune de ces vignerons d’aller dans le même sens est louable.

Coup de chapeau à l’AOC Grignan-Les-Adhémar qui a su remettre en question sa stratégie pour aller toucher de plus près les étoiles et nous régaler de ses précieux nectars.

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "OPERATION SEDUCTION EN VALLEE DU RHÔNE MERIDIONALE"