Pif Paf Pouf … Nouvelle(s) Bombe(s) de Vigneron(s) en Bourgogne

La planète vin ne cesse de s’agiter pour la Bourgogne. Les derniers millésimes (2012 / 2013) contribuent bon an mal an à toute cette excitation… Les prix flambent, les volumes diminuent… La qualité des vins mérite-t-elle cet engouement ? En l’état actuel des choses, acquérir une bouteille d’une appellation prestigieuse devient de plus en plus […]

Lire la suite de "Pif Paf Pouf … Nouvelle(s) Bombe(s) de Vigneron(s) en Bourgogne"

LE JOUR OU J’AI PERDU MA VIRGINITE…

Il n’y a pas d’âge pour se faire dépuceler… Quoique, il faut bien que cela arrive un jour .

Dans le vin, j’ai l’impression d’avoir déjà eu plusieurs vies, plusieurs dépucelages…

Du genre :

LE PREMIER DEPUCELAGE DE TOUTE TA VIE :

Tu ne sais pas encore si tu aimes le vin, tu n’as que 6 ans et le vice meilleur sommelier du monde réussit à te faire mettre ta Game-Boy de côté pour t’inviter à tremper tes lèvres dans le divin p’tit jus de raisin. Avec un Gewurztaminer VT de chez Faller, c’est toujours plus facile qu’une vieille picrate je l’avoue (je ne cite pas le sommelier en question par souci de délation, un mec de 37 ans qui dépucèle un jeune garçon, même avec du vin, et bien il peut avoir des ennuis… En France, il faut s’méfier, on n’sait jamais…) .

LES AUTRES DEPUCELAGES, CA FAIT QUAND MÊME MOINS MAL…

Bref, passons les détails et attelons-nous au dernier dépucelage, je ne vais pas vous déblatérer toute ma vie quand même, sauf si vous me le demandez bien sûr .

LA RENCONTRE QUI TUE SA MERE

Bon, direction Bordeaux. Objectif : Enrichir ses connaissances sur les vins du monde… Notamment sur la gamme proposée par Valade et Transandine.

Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde 2000 et consultant pour la société Valade et Transandine spécialisée dans les vins du Monde
Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde 2000 et consultant pour la société Valade et Transandine spécialisée dans les vins du Monde

Jusque là, je me refusais de m’intéresser à ce qui se faisait en dehors de la frontière française… Pas par manque d’envie, mais plutôt parce que je me disais que je ne m’orienterais vers ces vins là qu’une fois que je maîtriserais le vignoble français sur le bout des doigts… Et les vins aussi… Petit problème. Avec l’effet du nouveau millésime, des nouveaux vignerons, j’ai l’impression de tourner en rond, de recommencer avec la même pression, tout goûter, tout connaître…

Et puis les vins du monde, ça m’a toujours un peu impressionné… J’ai attendu d’avoir trente, mais le jeu en valait vraiment la chandelle…

A l'écoute...
A l’écoute…

Un Meilleur Sommelier du Monde (oui oui du Monde) comme formateur, c’est un bon début… Le problème, c’est lorsque tu as un Wikipédia sur pattes en face de toi, tu as intérêt à être bien accroché dans son siège, et ton stylo  à bien fonctionner… Alors quand un deuxième cerveau des vins étrangers s’associe à lui pour causer des vins, tu te demandes pourquoi tu ne t’es pas informé plus tôt sur le sujet… Histoire de pouvoir tenir la conversation…

Par exemple, les gars, ils sont capables de te redonner le nom de la ruelle dans laquelle ils ont rencontré un autre sommelier français parti lui aussi à la conquête des vins du monde. Ca se trouvait sur l’Ile Santorin, du côté de la Vallée de Pyrgos, dans la rue du Persycos, le mec portait une chemise verte à pois et sentait le musk.

Ah oui quand même ! Si on avait la même facilité pour retenir les choses, on serait tous meilleurs sommeliers du monde…

Claude Gilois, créateur de Vins du Monde, consultant pour Valade et Transandine. Il a formé les meilleurs sommeliers français pour les championnats du monde
Claude Gilois, créateur de Vins du Monde, consultant pour Valade et Transandine. Il a formé les meilleurs sommeliers français pour les championnats du monde de sommellerie

La Grèce, l’Afrique du Sud, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, l’Italie, la Croatie… Bah mince alors, ils boivent bon à l’étranger… Et les vins français ne sont pas les seuls à en être la raison.

Enorme, tout simplement !
Enorme, tout simplement !

Allez ! Un peu d’entrain ! Tentez l’aventure… Pourquoi pas pour une première, plongez dans le grand bain en ouvrant, par exemple, un Sauvignon  Section94 (ce n’est pas le millésime, on est d’accord…) de chez Dog Point dans le région de Marlborough en Nouvelle-Zélande… Les Cotat et les Dagueneau sont loin derrière, loin loin loin… Et loin de moi l’envie de faire le malin, c’est extra bon, c’est comme ça, c’est la vie…

Allez j’vais m’ouvrir un petit vin du Forez, faut pas pousser le bouchon trop loin quand même !

Vive le Forez !
Vive le Forez !

**Merci à Claude Gilois et à Olivier Poussier pour leur disponibilité. Ils ont su faire passer leur passion et l’échange sur le PX 1946 de la Maison Toro Albala restera gravé dans ma mémoire, je suis sorti tremblant de cette discussion, ému, terrifié mais à la fois rempli de joie !

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "LE JOUR OU J’AI PERDU MA VIRGINITE…"

C’EST PAS BON LE BEAUJOLAIS !

Je n’ai pas d’affinité avec le Beaujolais, une région viticole n’ayant aucune lettre de noblesse…

Des vins légers, aigres et inintéressants au possible …

Et la banane sur le gâteau, c’est le lobbying axé autour du Beaujolais Nouveau qui fait peur aux enfants, déchausse les dents des mémés assoiffées et qui donne des aigreurs d’estomac…

Un tapage médiatique qui tire l’appellation vers le bas, le tout pour convaincre les consommateurs que le Beaujolais n’est pas fait pour eux.

Bref, des absurdités pareilles, j’en entends tous les jours… Et pourtant… La vérité est ailleurs…

Ces commentaires ne sont à mon sens que le reflet de leur méconnaissance, incompétence en matière de dégustation, de leur désintérêt pour le « Produit » vin et de leur manque d’ouverture d’esprit (et tout un tas d’autres merdouilles dans le genre)…

Bêêêêêêêêee, petit « Mouton-Cadet », buveur d’étiquettes,  si tu le souhaites, sors de ce corps et deviens un Bon Buveur de Beaujolais !

PASSONS A DES CAUSERIES UN PEU PLUS SERIEUSES :

Nous sommes à Lyon, à peine à quelques minutes en vélo de cette sublime région, tirée vers le haut depuis plus de 25 ans grâce à des ténors, descendants directs de Bacchus.

Grâce à eux, nous pouvons observer une vague de jeunes vignerons désireux de faire bien, capables de produire des vins extraordinaires en préservant leur terroir, tout en dominant certains préjugés…

350 mètres d'altitude, un paysage à vous couper le souffle !
350 mètres d’altitude, un paysage à vous couper le souffle ! Voici le terroir de Chiroubles

Si vous êtes sur cet article, c’est que dans le bon sens comme dans le mauvais, votre curiosité fut attisée. J’aurais évidemment pu établir un titre à la gloire du Beaujolais, mais me fondre dans la masse n’aurait certainement pas eu le même impact !

Direction le Beaujolais
Direction le Beaujolais

Alors lisez ce qui suit ou bien taisez-vous à tout jamais car le Beaujolais mérite son heure de gloire, à quelques jours du lancement du Beaujolais-Nouveau, le 3ème jeudi de Novembre.

DOMAINE DE LA COMBE AU LOUP :

COMBE AU LOUP 356
Des vins qui donnent des ailes

Sols enherbés, adoption du label Terra Vitis, vinification traditionnelle (grappe entière/cuve béton), du pur jus qui glisse, des vins de garde produits majoritairement sur le Cru Chiroubles à 350 mètres d’altitude, un bobsleigh, un verre de jaja et tu te prends pour un fondu de la glisse.

Voici un vrai résistant des traditions et malgré tout, un avant-gardiste dans l’air du temps…

Prénom : David

Nom de Code: Méziat

Âge : La quarantaine

Religion : Vigneron Pratiquant

Signe Particulier : Reconnu comme étant l’un des meilleurs vignerons français (top 100) de la décennie. (source : Guide Hachette des vins).

Appellations produites : Chiroubles, Morgon, Régnié, Beaujolais-Villages, Beaujolais-Villages Nouveau

Ma claque sur ce domaine : En fait, j’en ai pris pas mal… Chiroubles 2000, Beaujolais-Villages Nouveau du millésime précédent, Morgon 2010…

Bref, un vigneron passionné et engagé, des vins qui causent et qui mettront tout le monde d’accord, le Beaujolais est là, bien représenté…

Et la relève assure déjà ! (ses filles Manon 15 ans et Eloïse 12 ans passent la plupart de leur temps libre au chai et au caveau de dégustation). Au Domaine de la Combe au Loup, c’est en famille qu’on travaille, et ce, depuis plus de 7 générations.COMBE AU LOUP 363

Les vins de ce domaine bientôt présents sur les tablées lyonnaises et chez les cavistes…

Je ne ferais pas plus de chichi, la vérité est dans le verre.

Le Beaujolais, une superbe région viticole française avec des terroirs de malade…

Les restaurateurs lyonnais commencent enfin à s’invigner et à lancer des quilles sur tables pour le plus grand plaisir des GastroGones.

Sols enherbés, petites cadoles (maisons typiques en pierre)
Sols enherbés, petites cadoles (maisons typiques en pierre)

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "C’EST PAS BON LE BEAUJOLAIS !"

PIF PAF POUF : LE REGARD PERSAN DU GRESIVAUDAN

C’est après sept mois de pause que le petit Binbin, les doigts écorchés vifs par les coups de tire-bouchons et les lèvres violacées, a décidé de verser quelques larmes de vin sur ce blog d’aventurier du Pif.

DOMAINE FINOT 005
Pas facile la vie dans le Grésivaudan…

Trop de jeunes talents dénichés et de caveaux visités pour m’abstenir de partager cela avec vous…

A l’aube où l’état menace la filière vin par plus de censure, un peu de mobilisation foudevinesque ne fera pas de mal.

Thomas Finot à l’âge du Christ et au final pas mal de points communs… Ainsi depuis 2007, ce jeune fou de vin et d’ampélographie (étude des cépages) a planté son cep drômois dans les terres iséroises.

Cônes de déjection calcaires à tout va, de l’herbe à hauteur des chevilles et des cépages oubliés replantés petit à petit.

ADOPTEUNEVIGNE.COM

DOMAINE FINOT 009
Des sols vivants pour des vins vibrants !

Un messie qui s’appelle Finot, ça a de la gueule quand même… Une cuvée tracteur pour les copains et d’autres cuvées parcellaires pour amateurs ++

Thomas adopte petit à petit de nouveaux ceps et les accompagne tranquillement à l’âge adulte.

Thomas Finot, jeune talent dans le Grésivaudan
Thomas Finot, jeune talent dans le Grésivaudan

Les cépages Etraire de la Dhuy, Persan, Verdesse et bientôt Sérénèze des Voreppe  (une cousine de la syrah) ne vous parlent certainement pas encore, mais parole de Binbin Foudevin, c’est une sacrée surprise. Et pour mémoire une Galopine confidentielle ( plus connu sous le nom de « viognier » )

Pas de déviance, pas d’arômes animaux ni de réduction ni d’oxydation prématurée, c’est maîtrisé et ça sent le NOUVEAU TALENT !

Le Néo-Vigneron aime les défis… Après l’escalade du Grésivaudan, la plantation de cépages oubliés, il se tourne vers le label bio et biodynamie avec l’obtention du label pour le millésime 2013… « Car marcher pieds nus dans les vignes sans se faire « bobo » (les buveurs d’étiquettes se sont en principe arrêtés au paragraphe précédent, sinon, « sachez que vous êtes en bonne voie pour vous convertir au culte Finot), c’est devenu rare de nos jours… » Bientôt à la conquête de la Savoie ? Dans les petits papiers de Thomas…

REGARD SUR LE PERSAN

Dégusté sur fût, le vin issu de la parcelle de persan (1500 btl) sur le millésime 2012 est un pur bijou de précision. Thomas Finot passe là un sacré cap avec son diamant brut, affaire à suivre… L’ascension vers les cieux ne fait que commencer…

A BOIRE JUSQU’A PLUS SOIF :

La cuvée Tracteur en blanc (Jaquère, Pinot Gris & Chardonnay) et rouge (Gamay & Pinot Noir) .

Les bouchons commencent à voler dans la ville de Lyon, et les locaux avides de sensations n’y sont pas réticents, loin de là…

DOMAINE FINOT 017

AFFAIRE A SUIVRE :

Les cépages oubliés et le pinot noir…

DOMAINE FINOT 008
Et hop, une cuvée tracteur dans le goulot !

Pas de surplus, pas de détails de dégustation parce que chacun pense ce qu’il pense et qu’après tout, il vaut mieux que vous vous y rendiez de vous même en enfourchant votre verre à dégustation ! Thomas reçoit à Bernin et a toujours besoin d’un peu de main d’œuvre dans ses vignes.

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "PIF PAF POUF : LE REGARD PERSAN DU GRESIVAUDAN"

VINCENT MIT L’ÂNE DANS UN PRE ET 120 DANS L’AUTRE!!!

Si vous croisez un jour Vincent Legrand, demandez lui combien d’ânes a t-il mis en tout dans le pré, ou plutôt dans la vigne… Il vous répondra certainement : « beaucoup, beauuucoup »!!! Enfin, c’est de mulets, dont il s’agit plus exactement!

Vincent, il a tout d’un « Legrand »!!!

            Vincent Legrand, c’est le fils d’Yves Legrand… Et Yves Legrand, c’est un célèbre caviste parisien installé depuis de nombreuses années. Si Vincent est aujourd’hui cité, c’est évidemment qu’il a l’amour du vin et tout mon respect! Je me demande encore, si la passion qu’il voue au vin n’est pas issue d’un héritage familial… Pas vous???

               Aujourd’hui marié à une des filles Parcé (Domaine De La Rectorie et de La Préceptorie De Centernach à Banyuls-Sur-Mer et St Arnac dans les Pyrénées-Orientales 66), Vincent est père de huit enfants! Et Vincent, c’est plutôt le mec du genre, « quand j’entreprends quoi que ce soit, je le fait à fond!!! »

Sa passion, le vin évidemment!!!

                En 2001, Vincent, accompagné des frères Parcé (Domaine de la Rectorie 66) et de trois autres associés, ont racheté la cave de St Arnac (66), pour en faire le Domaine De La Préceptorie de Centernach!!! Une lourde tâche!

               Dans ce nouveau domaine, les règles et les moeurs ont considérablement changé… Aujourd’hui, on ne produit pas que du Maury comme c’était le cas auparavant… La Préceptorie propose désormais, des vins plus secs! Les blancs comme les rosés sont vinifiés et élevés en barriques. Les rouges quant à eux, sont vinifiés en cuves, puis élevés en barriques ou en foudres. Les vins sont remarquables de fraîcheur et de tension!!!

           Après avoir travaillé quelques temps avec son père sur Paris, à la Cave Legrand, il est ensuite parti pour la « Cave Marcon » à St Bonnet Le Froid (43), afin de compléter l’équipe dirigée par la famille Marcon. Un changement radical, « la campagne, ça vous gagne!! »

Un agent pas comme les autres!!!

Je vais vous raconter ma rencontre avec Vincent :

              Quand j’étais encore au Restaurant Thomas, à Lyon (69), je m’occupais de l’achat des vins, ainsi que du Comptoir Thomas « Restaurant-Bar à vins ». La difficulté dans ce travail, ne résidait pas forcément dans la dégustation ou la sélection des vins, ça, c’était plutôt passionnant! Ce qui était en réalité difficile, c’était plutôt de décider avec quels agents j’allais travailler!!! Et pour ça, à Lyon, on a l’embarras du choix! Bien qu’on ne s’en plaigne pas, les agents se bousculent. Une vraie colonie de fourmis!!! Le téléphone sonne tous les jours, on ne s’en plaint pas, mais si nous nous écoutions à l’époque, nous serions passés de 400 à 2500 références!!!

               L’agent commercial, qui connait et maîtrise son sujet parfaitement (j’entends par là, connaissance des domaines et des vins présentés), c’est plutôt rare! Grâce à Dieu, il existe!

(Dans les agents talentueux de la région, je tiens tout de même à remercier, pour leur professionnalisme et leur transmission de l’amour du vin : Damien Gateau « DGVS », Marie Siranossian « Rapsody Wine », Luc Laurens « Agence Fou de vin », Thomas Reynaud « Agence Valcauda-Reynaud », Pauline Lafarge, Nicolas Epaulard « Vinister », Fabien Labrosse et Bernad Poisat « PPMB », Rémy « Dionis », et enfin Pascal Jelin « Agence Thierry Billard ». Une dizaine sur environ 30 recensés…)

              Quant à l’agent médiocre, c’est légèrement différent…

Si vous avez le malheur de ne pas vérifier les infos qu’il vous fournit, ou que vous manquez de quelques bases sur le vin, vous vous retrouvez « grosso merdo », à vendre du Champagne provenant du Tarn, élaboré en 100%, viognier avec 275g de sucres résiduels. Le tout, produit en cosmoculture!!! « Si vous passez une commande immédiatement, on vous offre, 6 bouteilles pour 60 achetées!!! » Tu m’étonnes… « Alors les 6, tu les bois devant moi, et si tu en finis ne serait ce qu’une, c’est moi qui t’offre les 60 autres, frais de port inclus!!! »

Et Vincent, comment procède t-il, lui???

Le téléphone sonne :

– « Comptoir Thomas Bonjour »

« Bonjour, Vincent Legrand, agent commercial de vignerons pour la « Cave Marcon » à St Bonnet Le Froid. Je souhaiterais réserver une table pour 2 demain midi, je serai avec un ami trufficulteur. » (C’est tout?!! On verra demain!)

 Vincent, c’est l’homme au béret, sympathique et rassurant. Un mec simple et avenant, pas prétentieux pour un sou.

 Il s’installe et te laisse faire :  

– « Le choix du produit, c’est toi, le choix du vin, c’est toi! J’aime bien m’amuser à essayer de débusquer les vins à l’aveugle », me glisse t-il discrètement.

Entrée, plat et enfin, je lui sers le célèbre « pain perdu »… « Là je t’ai bien eu Père Legrand!!! » Et bien, à ce jeu, Vincent, il ne perd pas!

Il remet son béret, me confie avec diplomatie, et surtout avec une chouette forme de chauvinisme:

– « Le Tokay de Hongrie que tu viens de me servir, il n’est pas mal du tout. Aurais-tu toutefois la gentillesse de nous ramener trois verres pour tester un autre vin? »

Il sort la glacière qu’il avait soigneusement cachée, et me sert un  verre de « Maury » blanc de la Préceptorie! Belle surprise!!! Touché-Coulé!

Monsieur Legrand a encore marqué!!!

 Il paye et me demande :  

– « Moins sur la défensive jeune homme? Trois autres verres vides s’il te plaît! » Cette fois, il a sorti un Armagnac de chez Darroze 1987!!! (On ne me l’avait pas encore faite celle-là!) Re-Touché Re-Coulé!

 Ses dernières paroles :

– « Pourrions-nous prendre un « Premier » rendez-vous la semaine prochaine? J’ai étudié votre carte, certaines régions mériteraient d’être étoffées! J’aimerais revenir, mais cette fois, accompagné d’un vigneron… »

Un premier rendez-vous??? Quel culot!!! Il a tout bon ce garçon!!!

Vincent le généreux!!!

« Vincent est un des rares acteurs du vin que je connaisse, capable de vous emmener en dehors de votre restaurant afin de vous permettre de mieux connaître votre sujet!!! De plus, de part son expérience dans de nombreux secteurs liés au vin, il a une connaissance impressionnante du sujet!!! « 

-Par la suite, Vincent m’a convié à sortir du cadre professionnel « agent-restaurant », afin de m’emmener dans les vignes du Domaine Du Vieux Télégraphe à Châteauneuf, ainsi que chez Dauvergne et Ranvier en Ardèche(je reviendrai sur ce sujet une autre fois!).

-Une petite excursion au restaurant « L’Auberge Du Château » à Bully (01), où son intervention fut une nouvelle fois différente (le chef nous fit des accords mets-vins autour des vins qu’avait amené Vincent). Une expérience fantastique, des sujets passionnants ont été abordés avec beaucoup de pédagogie, d’expérience et de savoir-faire du vigneron qu’il a été!

-Notre dernière rencontre, c’était à St Bonnet, où la « Cave Marcon » avait organisé une rencontre entre les vignerons et des restaurateurs, cavistes… Une journée marquée par l’accueil, la gentillesse, la générosité et la bonne humeur de toute l’équipe de la « Cave Marcon » où Christine, Jean Régis, Maguy, Johannes, Thierry, Aurélien, Vincent, Bruno et Guy oeuvrent dans un même but. La bonne transmission des valeurs de notre patrimoine gastronomique!!!

A cette occasion, ils nous ont permis de rencontrer les membres de « Java Sud Ouest »… Une association de vignerons composée de : Château Aydie, Domaine Ducros, Domaine Le Roc, Uroulat, Château Du Cèdre, Château Tour Des Cendres. Bien d’autres acteurs de la vigne étaient présents : Domaine Guardiès, Terra Remota, Julien Pilon, Château Du Cidre, Vignoble Laplace, etc.

Mais l’âne, ou plutôt le mulet, que vient-il faire là-dedans???

            Vincent Legrand, pendant que certains labouraient leurs parcelles avec un tracteur ou un cheval, lui, le faisait au mulet!!! Et ça s’appelle, la mulothérapie! Oui, vraiment!!!

Alors j’ai souri, et il m’a dit :

– « Tu souris? »

Je lui ait donc répondu :

– « Oui, la traction animale pour le bien être du sol, je la préfère aux machines qui les tassent tous les jours, un peu plus! Je souris, parce que je me sens totalement concerné en tant que passionné-engagé dans le vin, et ce que tu me racontes m’intéresse! »  

Il m’a répondu :  

– « A Paris, les gars de la « Chambre de l’Agriculture », ils ont bien ri…Et aussi fou que cela puisse paraître, ça à l’air de pas mal les embêter, ce genre de défi à la mondialisation!  A la Rectorie, nous travaillions 1/3 des sols au mulet, 10 hectares environ, un travail de titan! On a choisi de le faire pour rester en phase avec nos convictions! »  

Abandonné dans les années 80, le travail au mulet a repris en 1998 à la Rectorie pour labourer les sols.

VINCENT LEGRAND, IL EST VRAIMENT PAS COMME LES AUTRES

           Vincent Legrand, c’est un agent pas comme les autres, unique en son genre… Il tisse des liens humains et travaille sur la longueur… Il travaille et garde son naturel en toute circonstance.

         Je l’ai retrouvé chez des amis propriétaires d’une ferme-auberge « Le Mouton Noir », dans le Gard (chez mes amis Mauroux d’Issirac 30) où il était passé amener du vin…Ce soir là, nous avons fini très tard. Benoît et Cécile, les  propriétaires de l’auberge, lui ont proposé une  chambre pour se loger. Vincent, il était accompagné de son beau-frère, Vincent Parcé… Tous les deux se sont regardés d’un air  complice, et ont rétorqué spontanément : « Ici, on est à la ferme, et quand on est à la ferme, on dort dans la paille!!! » Et bien ils l’ont fait!!! Il faisait 12°C, ce soir là!

La suite dans les folles aventures de Binbin Foudevin!!!

DOMAINE DE LA RECTORIE
04 68 88 13 45 ou 06 82 67 04 10
vignesorientales@orange.fr
Pour un renseignement sur la vente aux professionnels, appelez le 04 68 81 02 94
 
CAVE MARCON
Saint Bonnet le Froid
43290 Saint Bonnet le Froid
Tél : 04.71.59.90.64
maguy@cavemarcon.com
 
Le Puy-en-Velay
Pl. du marché couvert – 43000 Le Puy
Tél : 04.71.59.90.64
 
Saint-Genest Malifaux
Tél : 04.71.59.90.64
bruno@cavemarcon.com    
                                                                                  
Clermont-Ferrand
7, rue Ramond                                                                                               
63000Clermont-Ferrand
Tél : 04.71.59.90.64
aurelien@cavemarcon.com                                                                                  
                                                         
                                                                                            
contact@cavemarcon.com
Tel: 04.71.59.90.64
Fax: 04.71.65.61.37
www.cavemarcon.com
 
Cave Legrand
LEGRAND Filles et Fils
1, rue de la Banque
75002 Paris
01-42-60-07-12
 
LEGRAND-Filles-et-Fils                                                                                        
119 Rue Dessous des Berges
Paris –
01-45-83-58-88                                                                                         
www.caves-legrand.com
LE-MOUTON-NOIR(Benoit-Cécile)                                                                                      
Camp Grand
30760 Issirac                                                                                          
07-61-43-98-14               
                                                                                                                                                               
VINS DE NOS PERES  
Vincent Parcé                                                                                           
797,rue-Tour-de-L’Evêque                                                                                             
30000 Nîmes
vdnp.nimes@gmail.com
Lire la suite de "VINCENT MIT L’ÂNE DANS UN PRE ET 120 DANS L’AUTRE!!!"