OU SONT PASSES LES SOMMELIERS ?

Des mois durant, je me suis battu pour ne pas céder aux objurgations incessantes de mon cerveau qui m’interdisait formellement de dénoncer quelques étonnements personnels quant au métier du vin…

Une forme de raisonnement, qui, je dois l’avouer, m’aidera très certainement à rédiger cette page avec un peu plus de souplesse et de raison. L’agacement étant tout proche … Les sommeliers font-ils leur travail ?

L’idée de développer ce sujet me laissant à chaque fois figé à cet endroit liminaire représenté par l’instant même, durant lequel la pensée est en passe de devenir écriture… Mais la raison et la modération reviennent toujours au galop, cette fois-ci, le petit Binbin est prêt. Pas question pour ce coup de gueule de vous refaire un sketch à la Jacky Blot ni à la BFM… Car même si je ne bois toujours pas de JB ni ne suis partisan des masturbations de comptoir du Wine and Business Club, je préfèrerais copier cette fois-ci mon grand-père qui met chaque jour au moment du repas un peu d’eau dans son vin !
Des souvenirs aigres et immarcescibles, qui, au delà de la frustration qu’ils créent, me conduisent à faire passer le message suivant :

« Le vin, fruit de l’histoire né de la passion des hommes, ne mérite t-il pas plus d’importance et de bonne information que la suffisance dont font preuve tant de « sommeliers » tombant dans la facilité du métier, résolument installés dans leur trône de dictateurs soi-disant « amoureux du vin ». Ceux-ci ne sont en réalité que des imposteurs avides de vous convaincre que ce que vous pensez connaître, croire ou aimer est faux, dans le seul intérêt d’obvier à la difficulté de vous faire reconnaître que vos goûts en matière de vin vont plus loin que ce que vous ne pouvez imaginer… »

Ces fétides et caligineux administrateurs devraient peut-être se voir déchoir de leur perchoir de sommelier…

Bref, je ne procrastinerai pas plus, cette fois-ci. Les mots sont dits… Changement de sujet ou presque, parlons des bons sommeliers, des vrais passeurs de connaissance, d’enthousiasme et de vérité.

ILS SONT LA LES SOMMELIERS

Dans cette cité gastronomique lyonnaise, ville dans laquelle il fait si bon vivre, où les talents poussent comme des champignons (miam), connaissez-vous les bonnes adresses ?
Aujourd’hui, pas question de parler de ceux qui déçoivent, ne parlons seulement que des bons, des passionnés, se vouant corps et âme pour leur métier, et dont le seul désir égoïste se veut de voir vos sourires apparaître lorsque vous engouffrez leurs sélections culinaires et viniques.

L’apostolat demande beaucoup d’implication, une démarche saine et efficace, puisque vous mêmes, lecteurs de cet article, retournez dans ces lieux où les émotions demeurent, comme les âmes d’une maison pas si hantée que ça.

Alors pas besoin de titre honorifique de sommelier pour vous faire découvrir des pépites, la liste demeure exhaustive, elle dénonce uniquement les lieux dans lesquels les tenanciers se battent pour vous éclairer et vous conduire là où vous n’auriez jamais penser aller :

1/ Le Bistrot des Bons Produits : Le Troquet des Sens (Lyon 2ème)

Les deux compères se jouent totalement d’un bistrot de quartier pour éveiller le plaisir de la bonne chair et du bon vin… (vins bio, naturels, en biodynamie, raisonnée… Pourvu que ce soit bon !)

**********

2/ Les Génies de la Gastronomie : Le Palégrié (Lyon 2ème) 

Je n’en parlerai pas plus, ils n’en ont pas besoin. Ceux qui sont déjà allés dans ce lieu ont compris le message.

**********

3/ Les Créatifs : Jérémy Galvan (Lyon 5ème)

Ouverts d’esprit, généreux et attentifs, ce couple d’amoureux de la gastronomie ne cesse de renouveler leur carte (vin et cuisine) afin de vous emmener dans leur univers.

**********

4/ La Référence des Bouchons Lyonnais : Le Café du Peintre (Lyon 6ème)

Ici, tous les chemins mènent aux lyonnaiseries ! Un jeune talent prometteur en salle, passionné pour le travail des vignerons, et la maman qui officie en cuisine réveillant à elle seule la Magie des Mères Lyonnaises. Un bouchon où l’on aime jouer à saute-bouchon !

**********

5/Le plus Aventurier : La Cour des Loges (Lyon 5ème)

Cet étoilé a su dénicher une des perles de la sommellerie lyonnaise… Impressionnant d’ouverture et d’implication, ce jeune fou passe ses vacances armé d’un sac à dos dans le seul but d’aller sillonner une région viticole ou des pays type Chili, Italie… Le futur « Maître » impressionne par son enthousiasme et sa volonté d’élargir les idées préconçues.

**********

6/ Le Déjeuner Parfait : Bistrot « Le Charité » (Lyon 2ème)

Il a su mettre ses pots lyonnais de côté pour permettre aux gastronomes du midi d’épancher leur soif autour de Fronton, Morgon, IGP du Grésivaudan … Il s’amuse à dynamiser les soirées du Beaujolais Nouveau, accords mets/vins autour des produits d’épiciers du quartier d’Ainay (Boucherie Bello pour n’en citer qu’un…) en y ajoutant des expositions à tout va.

**********

7/ Le Lieu où l’on s’Apostrophe : La Cave des Voyageurs (Lyon 5ème)

Défenseurs du terroir, prescripteurs de la région du Roussillon (il fallait oser, ils ont su convaincre à travers des mots simples que la vérité reste dans le verre et que le Roussillon est une région viticole bien détachée du Languedoc), défenseurs des vins étrangers et de … et bien tout ce qu’on peut faire en matière de « bon » vin… On en redemande !

**********

8/ Le Languedoc a trouvé son Porte-Parole : Le Bol d’Air (Dardilly)

Il nous vient de Castelnaudary, se sent plus Cathare que du Sud-Ouest … Du coup, près de 70% des vins servis sur table proviennent du Languedoc. Le meilleur faiseur de cassoulet de la région (quart sud-est) a su réveiller les habitants par ses soirées explosives « Le 20 (du mois), c’est le vin ! » Loin du traintrain habituel des bistrots de villages… Ici, le roi, c’est Victor et Georgy n’est autre que son messager.

**********

9/ Quand l’Asiatique Aime le Bon Vin : Indocafé (Lyon 7ème) :

Le meilleur Bobùn de la ville, ici, c’est maman qui cuisine ! Du vin dans un restaurant asiatique, ça, c’est fait ! Les accords entre le Ménétou-Salon et les produits du marché cuisinés minute sont étonnants de justesse ! Musique et vin, vide-dressing et idées géniales en tout genre pour ce natif du Viêt-Nam !

**********

10 / Les Plus Déjantées : Girls Gone Wine (No Wine’s Land)

Elles explosent grâce à leurs soirées réunificatrices axées sur le vin et la musique. Chaque spot et chaque thème sont éphémères. En cas de besoin festif, n’hésitez pas à faire appel à elles !

**********

11/ Elémentaire mon cher Watson ! : Le Vercoquin (Lyon 7ème) :

 Vins naturels mais pas que … Ici, ça goûte bien. Produits adroitement sélectionnés. Et en prime, un nouveau joujou mitoyen à la cave, l’Elémentaire. Testé il y a peu… Le temps s’est arrêté, vivement le … « Plus vite possible » ! Un vrai lieu de réflexion et de justesse .

**********

Voici 11 endroits qui vous donneront à coup sûr le sourire, il y en a plein d’autres, à vous de rajouter votre touche…

Mes mots d’indignation en faveur des opportunistes du vin (cf début de lecture) n’iront pas plus loin, ils ne méritent pas plus de considération ni quand bien même d’être cités…

Bravo aux autres…

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Publicités
Lire la suite de "OU SONT PASSES LES SOMMELIERS ?"

BLANC CONTRE ROUGE AVEC LONCLE #6

Le téléphone sonne et affiche : « BLANC contre ROUGE ? »

Y’a pas de doute, c’est bien Loncle! (Loncle n’est pas un mythe)

Et le Blanc vs Rouge, c’est notre pêcher mignon. Chacun apporte une couleur de vin et laisse le soin à l’autre de trouver de quelle étiquette il s’agit!

Le Temps s’arrête, les hostilités peuvent commencer!

LE PIÈGE DE LA GRANDE DISTRIBUTION

Chablis « vieilles vignes » Domaine Vocoret & fils 2010-rapport prix/plaisir **      9,50 euros

Chablis « vieilles vignes » Domaine Vocoret & fils 2010     

     Ce soir là, Loncle m’a tendu un piège… Et je suis évidemment tombé dans le panneau!

     Loncle achète de temps en temps quelques cols en grande distribution. Une démarche volontaire afin de vérifier la qualité des vins proposés. Certes la grande distribution est un poumon économique de la sphère viticole, cependant, les vins que j’ai pu goûter ne m’ont pas encore rassuré. Je continuerai donc d’acheter du vin directement aux producteurs. Pour le coup, ce Chablis « vieilles vignes » Domaine Vocoret trouvé à Carrefour n’est pas d’un grand niveau. Nous lui accorderons par la suite le bénéfice du doute; En effet, il est ouvert depuis deux jours.

VITE VITE, ON GOÛTE!!!

   La robe est dorée avec des reflets verts. Le nez est élégant, les notes d’agrumes (citron vert et jaune), minérales et végétales (champignon de paris) apparaissent. En bouche, l’attaque est nerveuse, la finale fait saliver. La longueur reste cependant très moyenne.

     Un sujet nous taraude, et ce sujet demeurera pour nous une véritable énigme… Un vin peut-il sentir l’avocat? En tout cas, je vous le confie, cela ne me rassure pas, mais alors pas du tout! L’avocat est tout de même un fruit. Allons, allons, n’allons pas nous fâcher avec qui que ce soit…Il semble évident de rappeler que cette bouteille est ouverte depuis deux jours.

Côtes-du-Roussillon-Villages « vieilles vignes Gérard Gauby 2007 rapport prix/plaisir****(*) acheté 19euros

    Côtes-du-Roussillon-Villages « vieilles vignes Gérard Gauby 2007

Robe grenat. La turpitude ne dérange pas mais le vin est bel et bien non-filtré. Il possède encore tout son éclat et le disque est violacé.

        Une trace légère de volatiles à l’ouverture (acide acétique ou vinaigre) n’est pas spécialement gênante. Au nez fraise écrasée, cassis, mûre, cerise noire, cuir, musc se suivent sur des notes rafraîchissantes d’iode.

        La bouche est gourmande et généreuse, le vin possède une belle longueur et beaucoup de fraîcheur. invite au deuxième verre. Loncle n’est pas  vraiment du même avis, le débat commence!

QU’EST-CE QUE LONCLE NOUS A T-IL ENCORE MIJOTÉ? 

Saucisse d'Ornan (Haut-Doubs) rapport prix/plaisir *********************

     Loncle est un fin gourmet, et de ce fait un excellent cordon bleu! Ne me demandez pas l’adresse, je ne vous la donnerai pas, même sous la torture d’un Roquefort AOC « Papillon » affiné et à température, accompagné de son verre de vin liquoreux de Constancia (Afrique du sud-contactez Dionis) ou d’un Château d’Yquiem! Ni même sous l’effet d’un St Marcellin affiné, accompagné d’un pain aux raisins toasté et nappé de confiture d’abricot, le tout accordé avec un Condrieu « Les Graines Dorées » de chez Farjon! Ultime!!! J’avoue tout, il habite dans la capitale… Des Gaules

       La saucisse « ornanaise » farcie aux trompettes de la mort est servie. Choux et pommes de terre pour l’accompagner, l’accord parfait s’annonce compliqué! Nous opposons le Côtes-du-Roussillon-Villages de chez Gauby avec un autre rouge rapporté par  Loncle !

         N’aurait-il pas été plus cohérent de servir un blanc jurassien? Ce sera un « oui » à l’unanimité! J’en salive à l’idée! Il est en effet bien plus aisé d’accorder des produits de la même région. Un bon chardonnay ou un savagnin ouillé auraient fait l’affaire, notamment pour le côté gras, généreux et fumé de la saucisse. Le choux et les pommes de terre ne nous en auraient pas voulu non plus!

LE DEUXIÈME VIN DE LONCLE SERA DÉVOILÉ DANS LES PROCHAINES  AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN !!!

Malheureusement pas celui de l’avocat…

Lire la suite de "BLANC CONTRE ROUGE AVEC LONCLE #6"

JOYEUX GAMAY A TOUS!!!

        La date est entourée dans les agendas depuis belle lurette! Les mails affluent depuis plusieurs semaines pour nous convier à fêter l’évènement. Ce Jeudi 17 Novembre 2011, les bars et les restaurants s’activeront avec une idée en tête, réunir le plus d’inconditionnels en vue de remplir les ballons de Beaujolais Nouveau et de voir les sourires éclairer les nuits interminables de Novembre!           La région du  Beaujolais est en effervescence, les deuxièmes fermentations (malolactiques) sont réalisées. Les bouteilles sont pleines depuis quelques semaines déjà et n’attendent qu’à être vidées!

LES TEMPS VONT-ILS CHANGER?

     Est-ce-que les consommateurs vont enfin y voir plus clair? La désinformation n’a toujours pas été élucidée, les médias télévisuels continuent à faire le buzz sur l’évènement, mais seuls les passionnés et les vignerons vous tiennent le vrai discours!

      Oui les temps ont changé! Le Beaujolais Nouveau est un jus de raisin, juste un jus de raisin fermenté, ne cherchez pas midi à quatorze heures, restez simples. Oui les vignerons travaillent dur pour redorer un blason tâché de levures exogènes intoxicatrices et semeuses de trouble! Si peu de vignerons ont œuvré pour salir l’image , beaucoup travaillent pour élaborer du qualitatif! Amoureux de leurs vignes, respectueux de la nature, de l’environnement et du consommateur, ceci dans un but précis, envoyer du très bon, du simple, mais du très bon!     Une interrogation se lit tous les ans sur les lèvres: « A quelle sauce allons-nous être mangée cette année? Le  Beaujolais Nouveau aura t-il le goût de banane, de framboise, de kiwi ou de noix de coco? »

      C’est le moment de faire passer le message! Les temps ont réellement changé! Et pour preuve, les vignerons du Beaujolais se battent depuis plusieurs années déjà, pour produire de bons jus de raisins fermentés! La dégustation ne ment pas! Certes, il y aura toujours des déçus, ceux qui n’ont pas compris la base et le principe de cet évènement magique : Réunir les consommateurs autour d’un jus de raisin juste fermenté et non élevé! Un vin de soif, permettant aux copains de ripailler un coup et de se réchauffer le coeur en cette froide et morose période pré-hivernale! Les nuits sont longues et sombres, mais elles seront sans aucun doute éclaircies par cet  évènement incontournable. Restez simples, ne vous compliquez pas la vie! Cherchez les bons « bar à vins » soucieux de vous servir un Beaujolais Nouveau de qualité et amusez-vous! Ne cherchez pas un jus de planche, ne vous attendez pas à un vin poivré ni charpenté, mais réjouissez-vous d’avoir un produit simple et bien établi, et fêtez comme il se doit le Beaujolais Nouveau.        Quelques noms du Beaujolais qui rassurent : Lilian Bauchet, Xavier Bénier, Mathieu Lapierre, Pierre-Marie Chermette, Jean-Claude Lapalu, Jean Foillard, Yvon Métras, Jean-Paul Brun, Emile Cheysson, Louis-Claude Desvignes, Isabelle et Bruno Perraud, Jean-Louis Dutraive et tant d’autres!!!!

Joyeux Gamay à tous et vive le 3ème jeudi de Novembre

LA SUITE DANS LES FOLLES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!!!

Lire la suite de "JOYEUX GAMAY A TOUS!!!"

SALON MER & VIGNE ET GASTRONOMIE A LYON

           Du 10 au 14 novembre 2011, Éric Chollat-Namy et son équipe vous convient au salon Mer & Vignes et Gastronomie, au Casino « Le Lyon Vert », à La Tour de Salvagny (69).

                C’est l’occasion de partager un moment gastronomique en famille, entre amis, ou même seul!  Des délicieuses et gourmandes olives Lucques de Bize, en passant par des dégustations de foie-gras, charcuteries, huîtres, fromages, confitures, tout les éléments sont réunis pour faire un tour de France gastronomique. Les vignerons sont aussi présents pour présenter et vous faire découvrir les vins issus de leur terroir, Savoie, Jura, Vallée du Rhône, Alsace, Armagnac…

L'olive "Lucque de Bize"généreuse et fruitée !

             C’est également une opportunité d’anticiper les cadeaux de Noël. Pour ma part, j’aime offrir des paniers gourmands lors des fêtes de fin d’année; en effet, ce genre de cadeau est consommable, il ne terminera pas au fond d’une malle mais bien dans l’estomac! Et chaque fois que l’heureux destinataire goûtera un produit choisi par vos soins, il aura une pensée pour vous!

La potée savoyarde, un cadeau de Noël qui ne finira pas dans une malle!

              C’est pour la Potée Savoyarde de l’artisan conserveur que j’ai craqué! Un joli flacon, un beau cadeau qui fera des heureux!!!

       Imprimez votre invitation (en vous rendant sur le site de Mer & Vigne et Gastronomie) et grimpez jusqu’à La Tour de Salvagny!!!

LA SUITE DANS LES FOLLES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!!!

16ème édition du salon Mer et Vigne au Casino le Lyon Vert du Jeudi 10 au Lundi 14 Novembre 2011
Casino le Lyon Vert
200 avenue du Casino
69890 La Tour de Salvagny
 
L’artisan conserveur « Fabrication de produits régionaux »
174, route des Combes
74110 Essert Romand
tel : 04 50 38 69 88
mail : artisanconserveur@orange.fr
Lire la suite de "SALON MER & VIGNE ET GASTRONOMIE A LYON"

BLANC CONTRE ROUGE AVEC LONCLE #5

          Le téléphone sonne et affiche : « BLANC contre ROUGE ? »

Y’a pas de doute, c’est bien Loncle! (Loncle n’est pas un mythe)

Et le Blanc vs Rouge, c’est notre pêcher mignon. Chacun apporte une couleur de vin et laisse le soin à l’autre de trouver de quelle étiquette il s’agit!

Les hostilités sont lancées!!!

UN VIN GÉNÉREUX, SANS EFFET MILLÉSIME!!!

Condrieu André Perret 2009 – rapport prix/plaisir ****(*) 1/2 bouteille / 11euros

Le premier vin ouvert et découvert (Loncle ne m’a pas réussi à me leurrer cette fois ) :

Condrieu André Perret 2009 demi bouteille

DESCRIPTION DU VIN :

Visuel : Robe jaune miel

Olfactif : Floral (violette),  pêche de vigne mûre, abricot. Notes de miel.

Bouche : Soyeuse et opulente, pas d’effet millésime, finale précise et gourmande.

Servi avec quelques crevettes roses à l’apéritif, mais aurait aussi pu être associé avec de nombreux plats : Risotto, cabillaud, st-jacques, rigotte de Condrieu, St Félicien et confiture d’abricots ( vendange tardive)…

Un grand vigneron qui produit des vins réguliers!

INFORMATIONS :

-Le Condrieu s’accorde à merveille sur les asperges et les oeufs, deux produits difficiles à accorder.

-La rigotte de Condrieu est un fromage AOP au lait de chèvre.

Il est interdit de mentionner ‘vendanges tardives » sur les étiquettes de Condrieu, des vignerons comme Thierry Fargeon trouvent d’autres mentions (graines dorées…) pour indiquer la surmaturité du raisin.

-André Perret fait parti d’un très restreint cercle de vignerons ayant de la vigne dans le célèbre coteau de Chéry :

Sous l’Empire Romain, face à la surproduction, on décida d’arracher la moitié des vignes en Gaule. L’empereur Probus ordonna d’épargner “son coteau chéri” dominant le Rhône, qui donnait un vin hors du commun. Sur cette parcelle de 2,5 hectares, les ceps ont 50 ans. Ils produisent un nectar ample et gourmand, à la fois moelleux et sec, d’une richesse et d’une sève exceptionnelle.

ET PAN SUR LE GOULOT!!!

Mercurey 1er cru « Champs Martin cuvée Carline » 2007 prix/23 euros rapport prix/plaisir ****

Les tagliatelles aux chanterelles n’ont qu’à bien se tenir!

Loncle attaque avec les questions  (3 maxi, réponse par oui ou non)

1ère question : Pinot noir?

réponse : ok

2ème question : Bourgogne?

réponse : yep

3ème question : Côte de Beaune?

réponse : nope (le bougre, il va trouver!!!)

Et à Loncle de donner un joli coup de pied en pleine lucarne :

J’annonce un Mercurey 1er cru « Champs Martin » 2004!

Chapeau! Mercurey 1er cru « Champs Martin cuvée Carline » 2007!

Un des plus grands vignerons sur l’AOC Mercurey!

Mercurey 1er cru « Champs Martin cuvée Carline » 2007

DESCRIPTION DU VIN :

-Au visuel : Robe grenat à reflets orangés

-Au nez : Réduit à l’ouverture, nez élégant, floral (iris), fruits rouges (cerise burlat) et noirs (mûre), amylique (bonbon anglais),épicé (cannelle), légèrement végétal et boisé.

-En bouche : Entrée de bouche élégante et racée, milieu soyeux, finale tendue avec une belle amertume( l’élevage des derniers millésimes est bien mieux maîtrisé ) qui tient  sur celle déjà présente dans les chanterelles.

Bruno signe ici une des plus belles bouteilles de Mercurey sur le millésime 2007.

Bruno Lorenzon

INFORMATIONS :

-Bruno Lorenzon, athlète qui aime vivre à cent à l’heure. Il joue et entraîne au rugby et pratique le vtt freeride. Il vinifie aussi en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande…

-Ancien directeur commercial à la tonnellerie de Mercurey, il aime à faire sécher le bois qu’il a sélectionné lui-même, et fait fabriquer ses fûts après la vendange et pendant les fermentations, une fois qu’il a évalué le millésime.!

-La cuvée « Carline », en référence à sa sœur Carline Lorenzon

-Il vient de faire modifier le cahier des charges de l’AOC Mercurey en plantant 18 000 pieds/hectares sur certaines parcelles.

-Il produit des cuvées très confidentielles « La pièce XIII » en blanc et « La pièce XV » en rouge en référence à son sport préféré (le rugby).

Les accords : Canard vendéen de Chaillans, lapin en gibelotte…

Bruno Lorenzon possède 4,5 hectares sur Mercurey dont 3,7 en 1er cru!

LA SUITE DANS LES FOLLES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!!!

Bruno Lorenzon
14 rue du Reu
71640 Mercurey
Tél. 03 85 45 13 51
Lire la suite de "BLANC CONTRE ROUGE AVEC LONCLE #5"

BLANC CONTRE ROUGE AVEC LONCLE #4

Le téléphone sonne et affiche : « BLANC contre ROUGE ? »

Y’a pas de doute, c’est bien Loncle! (Loncle n’est pas un mythe)

Et le Blanc vs Rouge, c’est notre pêcher mignon. Chacun apporte une couleur de vin et laisse le soin à l’autre de trouver de quelle étiquette il s’agit!

Les dégustations à l’aveugle avec Loncle, c’est tout une histoire…

Alors Loncle, ce soir, il revient de Vacheland, son amour de Jura… Et quand il rentre de Vacheland, il est un peu remonté! On fait donc sauter les bouchons pour remettre les pendules à l’heure et s’entraîner à l’aveugle! (Pour bien dîner aussi…)

J’envoie le mot de code par SMS :

« J’emmène le blanc!« 

La réponse de Loncle fuse :

« Fais gaffe, je sors du lourd!« 

Une porte s’ouvre, l’horloge affiche 20H30 tapante! Aux platines, c’est Connan Mockassin!!! Un musicien décalé Néo-Zélandais! Futur Hendrix au vu de son « riff » !!!

La dégustation peut commencer!!!

3 questions par vin (Un peu de  tolérance ne fait pas de mal) et une réponse qui ne peut être que : « oui » ou « non »

J’attaque avec mon BLANC, je vais l’avoir, Loncle, sur ce coup là!!!

Le jus de raisin est servi!

A l’abordage!!! Un coup de sabre! Le Blanc contre Rouge est lancé!!!

ET PAN SUR LE GOULOT!

« Les Abîmes » d’André et Michel Quénard en Savoie 2010

La belle « Jacquère » (le cépage) ne se fait pas la malle…

         Un vin aux reflets vert-pâle. Un nez d’agrumes mêlés et de belles notes de fleurs blanches apparaissent. La bouche est légèrement perlante (CO2) en entrée de bouche, le fruit semble mûr, les notes d’amande blanche et l’écorce de citron jaune ressort en rétro-olfaction. La finale se veut nerveuse et précise, d’un très bel équilibre! Un vin rafraîchissant pour bien démarrer la soirée qui appelle à la soif. Un vin qui nous a fait saliver!!!

MAIS LONCLE, LUI, NE SAIT PAS ENCORE DE QUOI IL S’AGIT, DU MOINS, IL S’EN RAPPROCHE A GRANDS PAS

Loncle s’oriente tout de suite dans la bonne direction…Ou presque… :

Une « Altesse » d’André et Michel Quénard 2010!!!

Bien tiré! Mais à côté! Cela dit en passant, il a tout de même trouvé le vigneron et le millésime! Je n’acquiesce même pas et le laisse lancer ses trois questions :

Abîmes 2010 André et Michel Quénard 100% Jacquère (4,00 euros) Prix/plaisir ***(*)
Abîmes 2010 André et Michel Quénard 100% Jacquère (4,00 euros) Prix/plaisir ***

Première question : Un vin de Savoie? (après avoir hésité avec du muscadet)

Réponse : Oui (Banco!)

Deuxième question : Une altesse?

Réponse : Non (Pas loin!)

Troisième question : Jacquère?

Réponse : Chapeau l’artiste!

       La saucisse de Morteau appelle à la famine!!! Loncle n’est pas revenu de Vacheland la besace vide… Quelques pommes de terre « bio » feront l’affaire pour combler notre fringant repas!

J’en ai l’eau à la bouche! Fumée, si délicatement pochée. Il y a de quoi disjoncter!!!

Loncle ne se fait pas prier pour dégainer et shooter un autre liège!

ET PAN, SUR LE BOUCHON!!!

Le vin laisse apparaître une robe limpide, qui se presse de me  jeter un regard rouge « rubis » aux reflets violacés. Nez fin, légèrement fumé par la marne, puis le bonbon anglais, la cerise noire! Le style est élégant. La précision en bouche est appréciable gourmande et appelle la Morteau! Du fruit, du fruit, du fruit!!! Du beau travail!!!

Joli ploussard jurassien!!!

J’épargne à Loncle les trois questions et les résume en une :

-Trousseau et poulsard assemblé, AOC Arbois (pour la tension, la fraîcheur et toujours ce côté fumé pour la marne et l’argile molle) de chez Lucien Aviet (caveau de Bacchus), en 2008

Joli shoot pour Binbin, la région, bon, pas le vigneron, ni le millésime (il faut dire qu’on ne se laisse probablement pas suffisamment de temps pour décrypter totalement le vin, nous causons d’autres choses aussi).

La cuvée « sans soufre ajouté » 11 euros prix/plaisir ***(*)

 La chaussette s’enlève pour laisser place à l’étiquette du « made in Jura »!

Arbois « poulsard vieilles vignes sans soufre ajouté » 2010 vinifié par Bénédicte et Stéphane Tissot.

Le vin, servi à 14°C sera un compagnon idéal pour combler  et surprendre vos convives. Le contre-pied parfait, qui en étonnera plus autour d’une table! (Cachez l’étiquette pour produire un effet bœuf!)

LE FROMAGE EST SERVI, C’EST REPARTI!!!

Avec Loncle, on dîne salé. Et le plateau de fromage va en prendre pour son grade!

Le plateau franc-comtois!!!

Morbier, cancoillotte et comté restent, au demeurant, de parfaits alliés pour réaliser un  accord sur un vin blanc franc-comtois! Et ce soir la vedette c’est un Côtes-du-Jura « tradition » 2007  Jean Berthet-Bondet !!!

Robe dorée miel Nez tourbé, fruits secs, cacao, présence légère d’élevage en bois neuf. Après ouverture, des effluves complexes d’écorce de kumquat (orange amère) et kombava(citron vert bosselé), fruits blancs et fruits à coque (noix) sur des notes toastées, beurrées et miellées,curry et notes oxydatives (2 ans en fûts sous voile). Bouche en tension et caramel (bois neuf) en persistance. La bouche est grasse et tendue. Excellent accord!!!

Le blanc et le fromage, issus de la même région, ça tourne plutôt pas mal, en général!!!

Côtes-du-Jura « tradition » 2007 (10,30 euros), rapport prix/plaisir ***(*)
Assemblage chardonnay-savagnin

POUR INFORMATION :

-Le savagnin est le cépage des vins jaunes. C’est aussi le cousin du gewurztraminer (savagnin rose), le côté très aromatique en moins!

-Accords sympathiques pour les blancs du Jura :

La cuisine asiatique, gingembre, citronnelle, yuzu.

La cuisine épicée, tandoori, curry.

La cuisine exotique, en rajoutant de l’ananas, de la mangue… Les fromages issus de la même région (Comté, Morbier, Vacherin Mont d’Or, Edel de Cléron, cancoillotte…).

LA SUITE DANS LES FOLLES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!!!

Lire la suite de "BLANC CONTRE ROUGE AVEC LONCLE #4"

LES VIGNERONS S’INSTALLENT A LYON CE DERNIER WEEK-END D’OCTOBRE

           Ça se passe du 27 au 31 Octobre 2011, autant dire qu’ils fêteront halloween avec nous, les joyeux vignerons indépendants!

           Un évènement majeur chaque année à Lyon. 75 000 visiteurs se ruent à La Halle Tony Garnier près de Gerland pour récupérer le verre INAO (encore une idée de Jules Chauvet). L’entrée se fait très rapidement, il n’y a pas d’attente, les organisateurs (Florence Corre et Raphaël Dubernard) sont rodés depuis quelques années déjà!

       Vous pouvez acquérir pour la modique somme de 4 euros, le carnet regroupant tous les noms des domaines présents ainsi que leur emplacement sur le salon! Pour les professionnels, la barre est encore placée plus haute avec la distribution d’un verre fourni par la marque Chef & Sommelier et du carnet indispensable!

       Ils suffit de lever les yeux et de se repérer aux lettres affichées pour s’orienter dans le salon!

Des panneaux bien visibles!

         Alors, cette année, je suis allé goûter de petites perles, et vraiment, il y avait du très lourd!!! Une enquête rondement menée pendant trois jours, avec des photos à la clef, c’est parti!!!

La marque « EUROCAVE » représentée par le sympathique Guillaume Gaydon
Dominique Rouvière, talentueuse et dynamique vigneronne en St Joseph et Condrieu, Vallée du Rhône
Un très grand domaine en Val de Loire, ancien élève de Thierry Allemand,Damien Richou et sa femme, vignerons en Anjou!
Une des gloires de l’Anjou, la cuvée « les 4 chemins », chapeau Damien, c’est du beau boulot!!! C’est parti pour quelques années de garde!!! A bientôt pour une nouvelle aventure en biodynamie, parrainée par Guy Rochais, évidemment!
Alain De Laguiche, Château d’Arlay, le Jura est bien représenté par Monsieur le Comte!
Dorothée Chomarat, Domaine Chasselvin. Vigneronne talentueuse avec son mari Etienne dans l’AOC Crozes-Hermitage! Vallée du Rhône
Jean Berthet-Bondet, encore un tôlier dans le Jura!
Le charismatique et joyeux iconoclaste Guy Rochais. Anti-conformiste et seul producteur de Chaume rouge en AOC Anjou ! Biodynamiste traditionnel, grand ami d’Humbrecht et d’autres grands biodynamistes! C’est la pépite 2011 du salon, à mon sens évidemment! Bravo Monsieur, tu nous a régalé et bluffé!
« Boa le rouge », « Bois Jacou » et toutes les autres belles étoiles produites… Toujours en Val de Loire, signées Jean-François Mérieau! Belles cuvées de Touraine
Tu as raison d’être fier Roland! es vins sont précis et racés! Côtes d’Auvergne-Châteaugay, Domaine Rougeyron
On a un sacré talent en Languedoc! Vincent Goumard du Mas Caldemoura, une patte unique et des cuvées « l’Etincelle », « l’Infidèle », « Les Combariolles » qui frôlent la perfection!
La Savoie est si bien représentée avec le Domaine Dupasquier! Pinot, Gamay et Mondeuse vous attendent, mais n’hésitez pas à goûter aussi les blancs!

         Il ne manque qu’une photo de Jo Landron en Muscadet pour clore cette tournée, disponible dès demain!

         Ils vous reste encore quelques jours pour en profiter, alors rendez-vous au salon des vignerons indépendants jusqu’au 31 Octobre 2011, à la Halle Tony Garnier près de Gerland, à Lyon… Et faîtes aussi partager vos pépites!

LA SUITE DANS LES FOLLES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!

Vignerons Indépendants de France
4, place Félix Eboué
75583 Paris Cédex 12
01 53 02 05 10
info@vigneron-independant.com
www.vigneron-independant.com
Lire la suite de "LES VIGNERONS S’INSTALLENT A LYON CE DERNIER WEEK-END D’OCTOBRE"