LE JOUR OU J’AI PERDU MA VIRGINITE…

Il n’y a pas d’âge pour se faire dépuceler… Quoique, il faut bien que cela arrive un jour .

Dans le vin, j’ai l’impression d’avoir déjà eu plusieurs vies, plusieurs dépucelages…

Du genre :

LE PREMIER DEPUCELAGE DE TOUTE TA VIE :

Tu ne sais pas encore si tu aimes le vin, tu n’as que 6 ans et le vice meilleur sommelier du monde réussit à te faire mettre ta Game-Boy de côté pour t’inviter à tremper tes lèvres dans le divin p’tit jus de raisin. Avec un Gewurztaminer VT de chez Faller, c’est toujours plus facile qu’une vieille picrate je l’avoue (je ne cite pas le sommelier en question par souci de délation, un mec de 37 ans qui dépucèle un jeune garçon, même avec du vin, et bien il peut avoir des ennuis… En France, il faut s’méfier, on n’sait jamais…) .

LES AUTRES DEPUCELAGES, CA FAIT QUAND MÊME MOINS MAL…

Bref, passons les détails et attelons-nous au dernier dépucelage, je ne vais pas vous déblatérer toute ma vie quand même, sauf si vous me le demandez bien sûr .

LA RENCONTRE QUI TUE SA MERE

Bon, direction Bordeaux. Objectif : Enrichir ses connaissances sur les vins du monde… Notamment sur la gamme proposée par Valade et Transandine.

Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde 2000 et consultant pour la société Valade et Transandine spécialisée dans les vins du Monde
Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde 2000 et consultant pour la société Valade et Transandine spécialisée dans les vins du Monde

Jusque là, je me refusais de m’intéresser à ce qui se faisait en dehors de la frontière française… Pas par manque d’envie, mais plutôt parce que je me disais que je ne m’orienterais vers ces vins là qu’une fois que je maîtriserais le vignoble français sur le bout des doigts… Et les vins aussi… Petit problème. Avec l’effet du nouveau millésime, des nouveaux vignerons, j’ai l’impression de tourner en rond, de recommencer avec la même pression, tout goûter, tout connaître…

Et puis les vins du monde, ça m’a toujours un peu impressionné… J’ai attendu d’avoir trente, mais le jeu en valait vraiment la chandelle…

A l'écoute...
A l’écoute…

Un Meilleur Sommelier du Monde (oui oui du Monde) comme formateur, c’est un bon début… Le problème, c’est lorsque tu as un Wikipédia sur pattes en face de toi, tu as intérêt à être bien accroché dans son siège, et ton stylo  à bien fonctionner… Alors quand un deuxième cerveau des vins étrangers s’associe à lui pour causer des vins, tu te demandes pourquoi tu ne t’es pas informé plus tôt sur le sujet… Histoire de pouvoir tenir la conversation…

Par exemple, les gars, ils sont capables de te redonner le nom de la ruelle dans laquelle ils ont rencontré un autre sommelier français parti lui aussi à la conquête des vins du monde. Ca se trouvait sur l’Ile Santorin, du côté de la Vallée de Pyrgos, dans la rue du Persycos, le mec portait une chemise verte à pois et sentait le musk.

Ah oui quand même ! Si on avait la même facilité pour retenir les choses, on serait tous meilleurs sommeliers du monde…

Claude Gilois, créateur de Vins du Monde, consultant pour Valade et Transandine. Il a formé les meilleurs sommeliers français pour les championnats du monde
Claude Gilois, créateur de Vins du Monde, consultant pour Valade et Transandine. Il a formé les meilleurs sommeliers français pour les championnats du monde de sommellerie

La Grèce, l’Afrique du Sud, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, l’Italie, la Croatie… Bah mince alors, ils boivent bon à l’étranger… Et les vins français ne sont pas les seuls à en être la raison.

Enorme, tout simplement !
Enorme, tout simplement !

Allez ! Un peu d’entrain ! Tentez l’aventure… Pourquoi pas pour une première, plongez dans le grand bain en ouvrant, par exemple, un Sauvignon  Section94 (ce n’est pas le millésime, on est d’accord…) de chez Dog Point dans le région de Marlborough en Nouvelle-Zélande… Les Cotat et les Dagueneau sont loin derrière, loin loin loin… Et loin de moi l’envie de faire le malin, c’est extra bon, c’est comme ça, c’est la vie…

Allez j’vais m’ouvrir un petit vin du Forez, faut pas pousser le bouchon trop loin quand même !

Vive le Forez !
Vive le Forez !

**Merci à Claude Gilois et à Olivier Poussier pour leur disponibilité. Ils ont su faire passer leur passion et l’échange sur le PX 1946 de la Maison Toro Albala restera gravé dans ma mémoire, je suis sorti tremblant de cette discussion, ému, terrifié mais à la fois rempli de joie !

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Publicités
Lire la suite de "LE JOUR OU J’AI PERDU MA VIRGINITE…"

JOYEUX NOËL A MONBENAULT

Pour une meilleure appropriation de ce texte, il vous sera recommandé de lire à haute voix avec l’intonation de votre choix. Il n’est pas interdit aux femmes ni aux châtelaines enceintes, mais reste somme toute fortement déconseillé aux blaireaux… Rassurez-vous, si vous êtes sur ce site, c’est que vous n’en n’êtes pas un 🙂 Un peu d’A(hu)mour pour commencer, ça ne peut pas faire de mal…

JOYEUX NOËL A MONTBENAULT

Après avoir sillonné durant deux ans les routes enchantées du Val de Loire dans le but de se rendre en finale du WBT en un seul bouchon, Binbin Foudevin s’est envolé cette fois-ci vers de nouvelles aventures et a choisi le Chenin des Ignorants, qu’on appelle également en bon virelangue du Val de Loire, « La Voix du Raisin »…

Son compère et caviste forèzien, Fifi Foudevin a su entendre sa voix :  » J’me boirais bien un p’tit ch’nin… Mais un ch’nin qui a du chien… »

WBT 024

« Du Ch’nin, bin tiens, nous y voilà… J’ai un pt’it bouquin dont on boit les paroles, un livre qui parle du vin, du ch’nin et qui t’en apprendra pas mal sur le vin »

« Un bouquin ?! Qui parle du Ch’nin ?! Et mon vin ?! »

« Ignorantus, Ignoranta, Ignorantum ! Prends un Leroy, bouquine, déguste et tais-toi !

Un magnum d’1,2 kg dans la main gauche et un Anjou « Les Noël de Monbenault » 2002 de chez Leroy dans l’autre, c’est parti pour un petit WBT …

Un caviste forèzien, une bd dont l’un des deux protagonistes opère méticuleusement dans les vignes du Val de Loire et une quille provenant de sa production, si il n’y a pas de la biodynamie dans l’air…

WBT 020

300 pages et quelques gouttes du précieux nectar plus tard, le petit Binbin n’en revient pas… « Si j’avais su, j’aurais tout bu » (La Guerre des Bouchons).

Une Cave à Bron, Richard Leroy « Les Noëls de Montbenault AOC Anjou 2004 », Etienne Davodeau « BD : « Les Ignorants »

Un texte écrit pour la Loire, pour la Lecture et pour L’bon Boire…

WBT 026

****************************************************************

Ce texte est proposé dans le cadre de ma participation au Wine Blog Trophy.

Le thème s’axe autour d’un caviste (Une Cave à Bron, Philippe Desebbe originaire de la Loire), d’un Domaine découvert chez ce dernier (AOC Anjou « Les Noëls de Monbenault » 2002) et un petit clin d’œil pour ce qui est à mes yeux, l’un des nouveaux symboles pour une meilleure sensibilisation de tout un chacun sur le sujet du vin, une bd simple, sincère, axée autour d’une histoire vraie, retraçant le quotidien du métier du vigneron…

WBT 025

***************************************************************

LES COULISSES DE « JOYEUX NOËL A MONTBENAULT » :

Fifi Foudevin :

Philippe Desebbe est à l’initiative d’Une Cave à Bron.

Après avoir longtemps été intéressé par l’idée de monter un projet de Bistrot/Librairie BD-Jeunesse, cet entrepreneur pro-actif  à choisi la voix du raisin, il s’est ainsi associé il y a trois ans et a fondé la première cave de Bron, ville située en périphérie lyonnaise.

Originaire de la Loire et de Haute-Loire, il s’implique dans la segmentation de nombreuses cuvées produites par des vignerons présents dans le Val de Loire (Forez, Roannais, Pays Nantais, Anjou …) mais aussi dans la distribution de produits annexes réalisés dans sa région d’origine (saucissons, bières…).

Les Ignorants, Etienne Davodeau Editions Futuropolis :

Une BD de haute voltige, sincère et émouvante tirée d’une histoire vraie. Elle relate la rencontre entre l’auteur E. Davodeau et le vigneron Richard Leroy situé dans la vallée du Layon. Chacun des protagonistes se plaît à partager l’univers de l’autre. On y apprend de manière très ludique le travail du vigneron (travail à la vigne, méthodes culturales…), les méthodes de dégustation ainsi que ce qui le pousse dans sa quête de la perfection…

300 Pages à lire et à relire, une humilité et une intégrité qui apportent au lecteur beaucoup de vérités et de réponses sur l’univers du vin…

Richard Leroy :

Richard Leroy a fait des études de sciences économiques et n’a aucun vigneron dans sa famille. Il ne vient même pas d’une région viticole. C’est un vosgien qui est allé vers le vin par passion. Il s’est installé dans la vallée du Layon, à Rablay-sur-Layon au milieu des années 1990, avec l’achat de sa première parcelle sur le lieu-dit les Noëls de Montbenault, complétée quelques années plus tard par une seconde parcelle, le Clos des Rouliers.

Dès le début, le choix de Richard Leroy s’est porté vers l’agriculture biologique et la biodynamie, les seules pratiques à même de ne pas polluer la Terre et de ne pas dénaturer le terroir. Car ce à quoi aspire ce viticulteur exigeant, c’est de travailler la vigne le plus simplement possible car le vin n’est rien d’autre que du raisin fermenté. Tout ce qui éloigne de cette réalité, les produits phytosanitaires, les levures, la chaptalisation, le soufre en trop grande quantité est à proscrire pour lui. (source l’avis du vin / le figaro)

Sa cuvée Anjou « Les Noëls de Montbenault » 2002 offre une explosion de fruits à noyau, de minéralité et de salinité… Une cuvée dynamique dont je me rappellerai je pense, toute ma vie… Une cuvée basée sur la franchise, dans laquelle on ressent la profondeur d’un terroir exceptionnel, produite uniquement sur les millésimes d’exception.

Binbin Foudevin :

Je suis sommelier indépendant originaire de la Loire. Egalement partenaire de la Cave Marcon (St Bonnet Le Froid – 43), j’œuvre à défendre le travail des vignerons à travers ma société mais aussi à décomplexer le public vis à vis du vin à travers un outil pédagogique « Le Petit Bacchus – RDM Editions ». Un projet a vu le jour en 2012; associé à 5 compères dont un vigneron forézien (Jacques Logel), nous avons rebâti un ancien vignoble et replanté de la petite serine sur la commune de Boën/Lignon (42) dans le lieu-dit « Les Corbines« . Les premières cuvées devraient voir le jour en 2014/15. Affaire à suivre…

WBT 002

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "JOYEUX NOËL A MONBENAULT"

C’EST PAS BON LE BEAUJOLAIS !

Je n’ai pas d’affinité avec le Beaujolais, une région viticole n’ayant aucune lettre de noblesse…

Des vins légers, aigres et inintéressants au possible …

Et la banane sur le gâteau, c’est le lobbying axé autour du Beaujolais Nouveau qui fait peur aux enfants, déchausse les dents des mémés assoiffées et qui donne des aigreurs d’estomac…

Un tapage médiatique qui tire l’appellation vers le bas, le tout pour convaincre les consommateurs que le Beaujolais n’est pas fait pour eux.

Bref, des absurdités pareilles, j’en entends tous les jours… Et pourtant… La vérité est ailleurs…

Ces commentaires ne sont à mon sens que le reflet de leur méconnaissance, incompétence en matière de dégustation, de leur désintérêt pour le « Produit » vin et de leur manque d’ouverture d’esprit (et tout un tas d’autres merdouilles dans le genre)…

Bêêêêêêêêee, petit « Mouton-Cadet », buveur d’étiquettes,  si tu le souhaites, sors de ce corps et deviens un Bon Buveur de Beaujolais !

PASSONS A DES CAUSERIES UN PEU PLUS SERIEUSES :

Nous sommes à Lyon, à peine à quelques minutes en vélo de cette sublime région, tirée vers le haut depuis plus de 25 ans grâce à des ténors, descendants directs de Bacchus.

Grâce à eux, nous pouvons observer une vague de jeunes vignerons désireux de faire bien, capables de produire des vins extraordinaires en préservant leur terroir, tout en dominant certains préjugés…

350 mètres d'altitude, un paysage à vous couper le souffle !
350 mètres d’altitude, un paysage à vous couper le souffle ! Voici le terroir de Chiroubles

Si vous êtes sur cet article, c’est que dans le bon sens comme dans le mauvais, votre curiosité fut attisée. J’aurais évidemment pu établir un titre à la gloire du Beaujolais, mais me fondre dans la masse n’aurait certainement pas eu le même impact !

Direction le Beaujolais
Direction le Beaujolais

Alors lisez ce qui suit ou bien taisez-vous à tout jamais car le Beaujolais mérite son heure de gloire, à quelques jours du lancement du Beaujolais-Nouveau, le 3ème jeudi de Novembre.

DOMAINE DE LA COMBE AU LOUP :

COMBE AU LOUP 356
Des vins qui donnent des ailes

Sols enherbés, adoption du label Terra Vitis, vinification traditionnelle (grappe entière/cuve béton), du pur jus qui glisse, des vins de garde produits majoritairement sur le Cru Chiroubles à 350 mètres d’altitude, un bobsleigh, un verre de jaja et tu te prends pour un fondu de la glisse.

Voici un vrai résistant des traditions et malgré tout, un avant-gardiste dans l’air du temps…

Prénom : David

Nom de Code: Méziat

Âge : La quarantaine

Religion : Vigneron Pratiquant

Signe Particulier : Reconnu comme étant l’un des meilleurs vignerons français (top 100) de la décennie. (source : Guide Hachette des vins).

Appellations produites : Chiroubles, Morgon, Régnié, Beaujolais-Villages, Beaujolais-Villages Nouveau

Ma claque sur ce domaine : En fait, j’en ai pris pas mal… Chiroubles 2000, Beaujolais-Villages Nouveau du millésime précédent, Morgon 2010…

Bref, un vigneron passionné et engagé, des vins qui causent et qui mettront tout le monde d’accord, le Beaujolais est là, bien représenté…

Et la relève assure déjà ! (ses filles Manon 15 ans et Eloïse 12 ans passent la plupart de leur temps libre au chai et au caveau de dégustation). Au Domaine de la Combe au Loup, c’est en famille qu’on travaille, et ce, depuis plus de 7 générations.COMBE AU LOUP 363

Les vins de ce domaine bientôt présents sur les tablées lyonnaises et chez les cavistes…

Je ne ferais pas plus de chichi, la vérité est dans le verre.

Le Beaujolais, une superbe région viticole française avec des terroirs de malade…

Les restaurateurs lyonnais commencent enfin à s’invigner et à lancer des quilles sur tables pour le plus grand plaisir des GastroGones.

Sols enherbés, petites cadoles (maisons typiques en pierre)
Sols enherbés, petites cadoles (maisons typiques en pierre)

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "C’EST PAS BON LE BEAUJOLAIS !"

PIF PAF POUF : LE REGARD PERSAN DU GRESIVAUDAN

C’est après sept mois de pause que le petit Binbin, les doigts écorchés vifs par les coups de tire-bouchons et les lèvres violacées, a décidé de verser quelques larmes de vin sur ce blog d’aventurier du Pif.

DOMAINE FINOT 005
Pas facile la vie dans le Grésivaudan…

Trop de jeunes talents dénichés et de caveaux visités pour m’abstenir de partager cela avec vous…

A l’aube où l’état menace la filière vin par plus de censure, un peu de mobilisation foudevinesque ne fera pas de mal.

Thomas Finot à l’âge du Christ et au final pas mal de points communs… Ainsi depuis 2007, ce jeune fou de vin et d’ampélographie (étude des cépages) a planté son cep drômois dans les terres iséroises.

Cônes de déjection calcaires à tout va, de l’herbe à hauteur des chevilles et des cépages oubliés replantés petit à petit.

ADOPTEUNEVIGNE.COM

DOMAINE FINOT 009
Des sols vivants pour des vins vibrants !

Un messie qui s’appelle Finot, ça a de la gueule quand même… Une cuvée tracteur pour les copains et d’autres cuvées parcellaires pour amateurs ++

Thomas adopte petit à petit de nouveaux ceps et les accompagne tranquillement à l’âge adulte.

Thomas Finot, jeune talent dans le Grésivaudan
Thomas Finot, jeune talent dans le Grésivaudan

Les cépages Etraire de la Dhuy, Persan, Verdesse et bientôt Sérénèze des Voreppe  (une cousine de la syrah) ne vous parlent certainement pas encore, mais parole de Binbin Foudevin, c’est une sacrée surprise. Et pour mémoire une Galopine confidentielle ( plus connu sous le nom de « viognier » )

Pas de déviance, pas d’arômes animaux ni de réduction ni d’oxydation prématurée, c’est maîtrisé et ça sent le NOUVEAU TALENT !

Le Néo-Vigneron aime les défis… Après l’escalade du Grésivaudan, la plantation de cépages oubliés, il se tourne vers le label bio et biodynamie avec l’obtention du label pour le millésime 2013… « Car marcher pieds nus dans les vignes sans se faire « bobo » (les buveurs d’étiquettes se sont en principe arrêtés au paragraphe précédent, sinon, « sachez que vous êtes en bonne voie pour vous convertir au culte Finot), c’est devenu rare de nos jours… » Bientôt à la conquête de la Savoie ? Dans les petits papiers de Thomas…

REGARD SUR LE PERSAN

Dégusté sur fût, le vin issu de la parcelle de persan (1500 btl) sur le millésime 2012 est un pur bijou de précision. Thomas Finot passe là un sacré cap avec son diamant brut, affaire à suivre… L’ascension vers les cieux ne fait que commencer…

A BOIRE JUSQU’A PLUS SOIF :

La cuvée Tracteur en blanc (Jaquère, Pinot Gris & Chardonnay) et rouge (Gamay & Pinot Noir) .

Les bouchons commencent à voler dans la ville de Lyon, et les locaux avides de sensations n’y sont pas réticents, loin de là…

DOMAINE FINOT 017

AFFAIRE A SUIVRE :

Les cépages oubliés et le pinot noir…

DOMAINE FINOT 008
Et hop, une cuvée tracteur dans le goulot !

Pas de surplus, pas de détails de dégustation parce que chacun pense ce qu’il pense et qu’après tout, il vaut mieux que vous vous y rendiez de vous même en enfourchant votre verre à dégustation ! Thomas reçoit à Bernin et a toujours besoin d’un peu de main d’œuvre dans ses vignes.

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "PIF PAF POUF : LE REGARD PERSAN DU GRESIVAUDAN"

SUR LE PONT D’AVIGNON… #VINOCAMP

Comme à son habitude, le Vinocamp fait de nouveaux adeptes. Cette fois-ci, nos deux G.O. ont décidé de nous emmener dans la Vallée du Rhône Méridionale du côté d’Avignon, sous la houlette de la dynamique Interprofession Interhône

jura-avignon 013
Grégoire Japiot à l’origine du succès Vinocamp

Vinocamp, c’est l’occasion de découvrir une région viticole, de rencontrer les intervenants de la filière vin, et ainsi, de débattre avec ces derniers des différentes problématiques relatives à la communication et à l’image du vin dans son ensemble puis de déguster toute une série de vins.

jura-avignon 017
Anne-Victoire Monrozier aka Miss Vicky Wine aux commandes du Vinocamp (aux côtés de G. Japiot)

Les plus furieux étaient déjà présents le vendredi pour déguster les vins de la Vallée du Rhône Nord (Cornas, Côte-Rôtie, St-Péray, Crozes-Hermitage…), mais le Vinocamp Rhône ne débuta réellement aue le samedi matin avec pour thématiques :

– Que met-on devant et derrière un QR CODE ?

– Loi Evin et Média Sociaux

-Médias sociaux et Interpro « communication institutionnelle vs grand public » A qui s’adresse le message ?

– e-commerce « Dévoiler l’inconnu »

-Communication Accords mets/vins « Qu’en est-il réellement ? Est-ce régional ? Impact des réseaux sociaux ? Et pour les restaurateurs ? »

– Cartographie/ Géolocalisation/ Open data #OSM

-Google + « Progression/ Utilité/ retour sur Expérience »

3 thématiques d’une heure et la possibilité pour tout le monde d’intervenir. Vinocamp c’est FREE, ils ont tout compris !

jura-avignon 021
Magali Rème revient en France avec des projets pleins la tête…
jura-avignon 022
Une première pour Mélina Monteillet du Domaine de Montine (AOC Grignan-Les-Adhémar)

S’en est suivit un déjeuner au soleil (avec dégustation), un live tasting en présence des vignerons (A l’heure du « goûter ») puis la journée s’est terminée (ou presque…) par une chasse au trésor dans la majestueuse ville d’Avignon…

jura-avignon 084
Boris Desbourdes « Domaine de la Marinière » et son nouvel ami Hérisson Interhône
jura-avignon 112
Pour remporter l’épreuve de la chasse au trésor, Magali Savès a du s’initier aux joies de la taille « by night » dans les vignes du Palais des Papes.

Une soirée consacrée à la dégustation (zone méridionale cette fois-ci) avant la classique balade du dimanche qui a permis de découvrir les vignobles de Vacqueyras et de Gigondas…

jura-avignon 129
Serge Férigoule (Domaine du Sang des Cailloux) et Eric Saurel (domaine Montirius) pour nous vanter les bienfaits de la biodynamie…

Discussions sur la biodynamie (avec les domaines Montirius et Le Sang des Cailloux), explication des pourquoi du comment relatifs à l’importance de cette méthode culturale, de son impact sur la vie des sols…

jura-avignon 139
Gigondas

Une visite à Gigondas et une rencontre qui restera gravée dans les mémoires avec le célèbre géologue Georges Truc pour une explication des plus pédagogiques… Nouvelle dégustation aux côtés de Pierre Amadieu, d’Alain Ignace…

jura-avignon 150
L’équipe Vinocamp du dimanche

Vivement le prochain Vinocamp !

LA SUITE EN PHOTOS

jura-avignon 032
Notre savoyard national Franck Merloz
jura-avignon 036
Super Melina, Super Domaine de Montine
jura-avignon 040
Lucky Chane-Wo, Domaine de la Pigeade « Beaumes-de-Venise »
jura-avignon 045
Laurent Habrard du Domaine Habrard « Crozes-Hermitage et Hermitage »
jura-avignon 048
Sylvain Morey de la Bastide Du Claux dans le Lubéron
jura-avignon 052
Charles Helfenbeim Domaine Terroirs et Vins
jura-avignon 054
Guillaume Benchouka Domaine Grand Veneur
jura-avignon 056
Hélène Jaume Domaine Grand Veneur
jura-avignon 059
Christine Saurel Domaine Montirius
jura-avignon 060
Justine et Christine Saurel Domaine Montirius
jura-avignon 064
Cécile Barnier Domaine Fontaine du Clos
jura-avignon 067
Mathieu Deiss Domaine Marcel Deiss et Melina
jura-avignon 068
Boris Desbourdes Domaine de la Marinière nous présente sa cuvée M16

jura-avignon 070

jura-avignon 085
La SPHA (Société de Protection des Hérissons Alcooliques) n’était heureusement pas présente au Vinocamp…
jura-avignon 087
Avignon, capitale de la verticalité

jura-avignon 088

jura-avignon 089

jura-avignon 090

jura-avignon 097
Le Palais des Papes à Avignon

jura-avignon 099

jura-avignon 101

jura-avignon 105

jura-avignon 114

jura-avignon 123

jura-avignon 127

jura-avignon 128

jura-avignon 137

jura-avignon 143

jura-avignon 154
On a dégusté de la sève de cep 2013. Une très belle initiative signée Eric Saurel du Domaine Montirius. Incroyable cette minéralité !
jura-avignon 159
Pierre Amadieu nous a bluffé par la qualité de ses Gigondas 2003

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "SUR LE PONT D’AVIGNON… #VINOCAMP"

COGNAC DANS LES BACS #VINOCAMP #HIP HOP PARTY III

Un Vinocamp Cognac qui s’est déroulé sous les meilleurs auspices.

DIVERS 119
Alexandre Lambert nous dévoile l’ampleur de son talent grâce à l’élaboration du Cognac Summit

Cependant, tout ne vous à pas été dévoilé…
Au fur et à mesure des Vinocamps, les liens d’amitiés se tissent, et quand il s’agit de s’oublier un peu le temps d’une soirée, tout le monde s’accorde pour se marrer un bon coup.

DIVERS 153
Le Flair à l’honneur chez Meukow

C’est chez Meukow que nous avons été reçus. Un accueil et une ambiance qui ont mis les Vinocampeurs sur Orbite.

Les Charentais sont discrets mais quand ils vous reçoivent, la surprise est de taille.

DIVERS 164

Au programme : Buffet, Visite du chai, Flair ( exercice périlleux mettant en avant la capacité du bartender à jongler avec des bouteilles) enflammé, Dj aux platines…

DIVERS 147

Bref, difficile de faire plus endiablée comme soirée.

La suite en photos :

DIVERS 171

DIVERS 192
Galiwine, nouvelle ambassadrice de Meukow ?
DIVERS 174
New York ! Neeeeew Yooooork !
DIVERS 199
Les 2 Panthères du Vinocamp (@Vickywine @Gregoire)

DIVERS 215

DIVERS 218

DIVERS 235

DIVERS 222
Call me maybe !

DIVERS 252

DIVERS 243

DIVERS 347

Allez Rendez-vous au prochain Vinocamp à Avignon…

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "COGNAC DANS LES BACS #VINOCAMP #HIP HOP PARTY III"

COGNAC DANS LES BACS #VINOCAMP #HIP HOP PARTY II

Un peu de sérieux avant de reprendre sur un article un peu plus rock…

Lors du Vinocamp Cognac, nous avons eu le droit à une bonne dose d’info. La 1ère journée a débuté par une présentation des chiffres relatifs à la production et la commercialisation des Cognac, puis à terminé par une dégustation, pour reprendre le lendemain dans la distillerie de la Maison Charentaise Boineau (De Luze, fournisseur pour Rémy Martin, Martell… Et oui, les étrangers y sont pour quelque chose…).

LE COGNAC EN QUELQUES MOTS…

Le Cognac est une Eau de Vie « Unique » élaborée à base de Vin. C’est une appellation d’Origine Contrôlée (décret de 1936) élaborée dans une région de production délimitée depuis 1909 et divisée en 6 crus (elle passe par les villages du nord au sud, de La Rochelle à Angoulême) : Grande Champagne, Petite Champagne, Borderies, Fins Bois, Bons Bois et Bois Ordinaires.

DIVERS 077

Le Cognac est issu uniquement de cépages blancs tels que l’Ugni (ou Trebbiano en Italie), mais on trouve aussi du Colombard, de la Folle-Blanche en petite quantité, et depuis 2005 le Folignan, croisement de l’Ugni Blanc et de la folle blanche.

DIVERS 081

Le raisin est pressé immédiatement après la récolte, le moût est mis immédiatement à fermenter, la chaptalisation (ajout de sucre) est interdite.

DIVERS 302

DIVERS 321

DIVERS 312

DIVERS 320

DIVERS 318

DIVERS 305

DIVERS 348

Après 5 à 7 jours, on obtient un vin peu alcoolisé (de l’ordre de 8° à 11°), acide et trouble, peu agréable à boire en l’état (vin de chaudière). C’est la double distillation et le vieillissement en fût de chêne qui le transformeront en Cognac.

Les maisons les plus célèbres : Martell, Hennessy, Rémy Martin, Courvoisier… Mais d’autres (269). Dans cette région viticole discrète et atypique, plus de 4500 vignerons récoltent et plus de 6000 font vieillir des eaux-de-vie.

LA PART DES ANGES

DIVERS 273

Dans le processus d’élaboration du Cognac, une des analyses la plus frappante concerne La Part des Anges qui représente l’équivalent de 23 millions de bouteilles évaporées chaque année. La production nécessite donc de 8L de vin pour obtenir 1L de Cognac.

DIVERS 179
La part des anges s’échappent durant les deux ans minimum d’élevage obligatoire dans les fûts, suite à une double distillation orchestrée de manière ancestrale (alambic en cuivre…) . En résulte un produit issu de l’assemblage de plusieurs eaux -de-vie issues de différentes années et de crus différents.

DIVERS 267

Le maître de chai est Le Personnage Clef de l’élaboration d’un Grand Cognac.

UN PEU D’HISTOIRE…

Historiquement, le vin des Charentes, de piètre qualité de garde, était simplement distillé pour en assurer la conservation. Le produit obtenu, peu élaboré, était une sorte de brandy. Il était exporté dans le reste du nord de l’Europe à des fins de coupage : en vinant un vin avec une eau-de-vie on améliorait sa capacité de conservation etc… (source Wikipédia).

DIVERS 183

STOP LES INFOS… (Enfin… Presque)

Allez… Si vous voulez la suite, rdv sur le site du B.N.I.C. et n’hésitez pas à visiter les Maisons Meukow  et/ou  Boinaud qui réservent un accueil exemplaire ( Boinaud : A souligner également la maîtrise des tenants et des aboutissants du processus de cette Maison dans l’élaboration du Cognac: Tonnellerie homemade, ferronnerie, Production, élevage, Distillation à 100%, Mise… Bref, une prouesse d’exemplarité et de volonté de se singulariser ).

DIVERS 295

DIVERS 300

DIVERS 296

DIVERS 160

DIVERS 299

DIVERS 343

AU FAIT L’EXPORT…

Impressionnant…

Coup d’arrêt de la consommation et de l’intérêt des français pour le Cognac.

Restez bien assis, Cognac = 98 % d’export !

Le Hip Hop, les Américains qui en redemandent, les producteurs qui sont toujours là, l’émergence des cocktails, des marques qui représentent le poumon économique du marché du Cognac… Autant de facteurs pour lesquels près de 150 intervenants de la filière vin furent présents au Vinocamp Cognac…

DIVERS 189

EN CHIFFRES, COGNAC, CA DONNE EGALEMENT CA :

1/ La valeur du Cognac enregistrée pour les marchés étrangés représente à ce jour 2.2 milliards d’€.

Ce que rapporte la vente de  :

44 Airbus = 91 rames de T.G.V. duplex

Un record absolu en valeur.

2/ Près de 6% du marché mondial des spiritueux.

3/ Près de 80% du Cognac est consommé allongé, mixé ou sur glace.

ALLEZ… QUELQUES ACCORDS :

-Foie-gras grillé (de canard)

-Chocolat (… No comment)

-Caramel

Et tant d’autres auxquels nous ne cherchons pas suffisamment à nous exposer…

Canette rôtie à la broche, Pain perdu, St Jacques, Homard…

DIVERS 347

LA SUITE DANS LES PROCHAINES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Lire la suite de "COGNAC DANS LES BACS #VINOCAMP #HIP HOP PARTY II"