PIF PAF POUF, NOUVEAU TALENT EN VALLEE DU RHÔNE

Une perle de vigneron s’est installée à Chavanay (42) en Vallée-du-Rhône Septentrionale. Une de plus, une!

La concentration de vignerons talentueux sur le 1er village de l’aire d’appellation Saint-Joseph devient de plus en plus importante : Après Verzier, Montez, Rouvière, Faury, Cuilleron, Pichon, Perret, De Boisseyt-Chol, le surdoué néo-vigneron Pierre-Jean Villa s’est installé il y a peu sur la commune qui produit à mon avis les meilleurs Saint-Joseph (finesse et élégance des tanins) des quelques 60 kilomètres sur lesquels s’étend l’ A.O.C.

PIERRE-JEAN VILLA, BOURGUIGNON D’ADOPTION :

P-J a effectué des passages très remarqués dans de grands domaines bourguignons. Cette expérience lui a permis d’acquérir un style et une patte unique.

« Apprendre aux côtés des plus grands, c’est le rêve de tout vigneron… » 

Domaine de la Vougeraie où P-J a évolué avec le génial vinificateur-œnologue canadien Pascal Marchand.

Clos De Tart (Maison Momessin) avec le Grand Sylvain Pitiot (son mentor) qui a bouleversé sa vision des choses, tant au travail de la vigne et au respect de la terre que dans le chai.

-A l’origine des Vins de Vienne (avec Cuilleron, Gaillard et Villard), il choisit de s’émanciper et de vinifier seul en Vallée-du-Rhône en 2009.

En 2009, Pierre-Jean crée avec deux autres associés un nouveau domaine sur Nuits-Saint-Georges qui lui permet de continuer à s’épanouir sur les terres bourguignonnes qui l’ont vues grandir. 

PIERRE-JEAN VILLA, LA MAÎTRISE DE L’ÉLEVAGE :

Toutes les cuvées goûtées sur fût révèlent un style bourguignon. Les vins rouges éclatent en bouche et libèrent des arômes francs mais complexes d’épices et de cerise fraîche. Les grains sont fins sur les Saint Joseph et les Côte-Rôtie sont soyeuses et pleines.

Les vins blancs sont dotés d’un fruité généreusement intense laissant apparaître les notes printanières de violette. La bouche se veut tendue, que ce soit sur les Saint-Joseph ou sur les Condrieu.

IL Y A DES REDITES POUR LES OREILLES…

Encore un vigneron à suivre… Le nom Villa revient souvent depuis quelques années et j’ai réalisé pourquoi! 4 heures se sont écoulées entre le départ de ce domaine et la rédaction de cet article que mon palais réclame déjà Carmina…Mes oreilles n’ont pas été lassées de t’écouter parler du calendrier lunaire et du respect de la terre… Chapeau!

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s