LA NAISSANCE DES CORBINES

           Un dénominateur commun, vous l’aviez bien compris, l’amour de la vigne et du vin!

           Une connaissance commune, le Domaine Verdier-Logel. Odile et Jacky tiennent d’une main de fer, ce domaine rattaché à l’AOC Côtes-Du-Forez. Ils y produisent des cuvées, au tempérament de feu! Ici, ce sont les terres volcaniques qui donnent leur race aux vins. Mais la patte de ces talentueux vignerons n’y est pas pour rien. Le terroir du Forez n’étant pas le plus facile à dompter au regard de sa position géographique!

           Christine et Didier, Michèle et Pascal,Gilles, François et Benjamin ont un même rêve… Avoir quelques vignes et produire leur vin.

           Tous avions remarqué, ce coteau exposé plein sud, situé sur Boën…

           Odile et Jacky, nous proposent d’acquérir des parcelles et de gérer les vinifications ainsi que la mise en bouteille.

           Après quelques balades, nous avons pu constaté qu’il y restait quelques vieux ceps de vignes! Des terrasses y avaient même été établies! Une terre de granit!

           Que nous fallait t-il de plus pour y croire?

Yves Cuilleron et Jacky Logel conversant de la viabilité du Terroir

           C’est sans compter sur l’investissement et l’entêtement de Jacky et Didier, que nous avons pu retrouver les propriétaires des parcelles, en vue d’entamer une prospection. Nous avons pu compter ensuite, sur leur persévérance, pour entamer sans relâche, des négociations.

           Yves Cuilleron, vigneron à Chavanay et ami de Jacky, nous a rejoint en tant que consultant. Au regard de son expérience sur Seyssuel (commune limitrophe à Vienne), où il a refaçonné un ancien vignoble « Les Vins De Vienne ». Il nous semblait nécessaire, de lui demander son avis et ses précieux conseils.

          Il ne fut pas aisé, de récupérer des parcelles. Négocier avec les propriétaires du coin ne fut pas une mince épreuve!        

          Nous touchons au but en ce milieu d’août 2011, puisque la S.C.I. vient d’être crée!!! Les signatures concernant l’achat des parcelles se feront début septembre! Certains propriétaires de terrains ont accepté de nous les céder, et nous permettent ainsi de réaliser notre rêve commun!!!

          Le plus dur reste à venir… Car nous aussi allons mettre la main à la pâte. Défrichages, plantations, tailles, vendanges…

            « On n’obtient pas de bon vin sans labeur! »

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN…


Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s