JE NE BOIS PAS DE JB!

Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas, si le loup y était, il nous mangerait!

Et je lui crierais :

Je ne bois pas de JB, « croix de bois, croix de fer, si je mens j’irais en enfer ».

Titi, Oliv’, Michel et les autres t’adoubent ou te comparent au Crocodurille (Meursault).

Je déguste tes blancs 2011 juste tirés pour l’occasion. Un jus mûr et concentré d’agrumes et de coing, de la tension en finale. Encourageant!

Je rêve d’une cuvée au doux nom « Les p’tits loups ». Une cuvée fraîche et sans bois neuf. Désolé, je suis sentimental…

Pas question selon toi. Du bois, du bois, du bois!

J’ai simplement lancé le débat : « le bois neuf est-il un bon allié du chenin? »

Tu as rétorqué, non pas sans agressivité et totalement décomplexé :

« Je ne sais pas faire du vin sans bois! »

Je ne m’incline pas et préfère t’affronter, je n’ai pas peur des coups de bâton.

Asseyons-nous sur un banc et dégustons ensemble.Je découvre tes millésimes plus anciens (en blanc toujours), c’est le coup de massue nous ne sommes définitivement pas fait pour nous entendre.

La prochidaine fois j’irai de l’autre côté de la butte.

Je ne suis pas assez parkerisé par le bois neuf selon toi, j’assume pleinement.

Je t’ai pourtant causé après ta pose sandwich… Tu étais quand même grognon!

Tu prendras bien un petit dessert… Blanc-manger au kombava, vanille bourbon et copeaux de bois

Je ne veux pas goûter tes rouges… J’ai juste besoin d’un peu d’air frais, d’entendre moins d’aberrations… Et de rincer ma bouche patinée de vanilline… 1-2-3 zéro  blo blo blo

PETITE ATTENTION POUR MON PROTÉGÉ

Avec tout le respect que j’ai pour toi, ne sachant pas faire du bon vin et n’ayant pas ta renommée, permets-moi seulement cette parenthèse sans langue de bois.

Je suis un petit pot de colle à bois, je reviendrai, et je tacherai de te faire bien meilleure impression… J’aimerais, si tu m’acceptes au stand ou au caveau, goûter tes vins rouges et surtout te faire part au combien je respecte chacune des lignes que tu as écrites pour la gLoire. Mais pour l’instant, c’est décidé, je ne boirais pas de JB, même pas avec du coca. Plutôt rester à l’eau! Allez, boisons un coup à ta santé!

LA SUITE DANS LES AVENTURES DE BINBIN FOUDEVIN!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s